AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La véritable Histoire de Sarnaut !!! ATTENTION SPOIL INSIDE !!!

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Thantalas

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 13/02/2013

MessageSujet: Re: La véritable Histoire de Sarnaut !!! ATTENTION SPOIL INSIDE !!!   Dim 24 Mar - 12:17

Quittant le campement des Cultistes, je grimpe au sommet de la Colline d'Ivoires et découvre alors un spectacle macabre... Des centaines de zombies sont amassées en contrebas, errant sans but, le public idéal pour un concert rockn'roll incendiaire !!!
Je dévale alors la colline, invoquant une Muse et déclenchant un cantique explosif purifiant les morts-vivant par le feu. Puis une fois la zone nettoyée, je noue un bandeau de tissu sur mon visage afin de me protéger de l'odeur pestilentielle de chair carbonisée avant d'inspecter les cadavres pour récolter les échantillons nécessaires à Nomarkh Ankh.
De retour au campement avec mon immonde butin, je rejoins le scientifique et lui remet les échantillons. Celui-ci utilise alors les précieuses ressources afin de terminer son "oeuvre" et décide alors d'animer la créature.
Malheureusement le succès est mitigé, la créature semble effectivement prendre vie mais est d'une lenteur exaspérante, il nous est impossible de communiquer avec elle dans ces conditions.
Nomarkh semble penser que le problème vient de l'étincelle de vie qu'il a insufflé à la créature, cette étincelle ayant été prélevée sur un cadavre de la Colline d'Ivoire, doit être trop abîmé par les nombreuses blessures reçues au cours du combat qui provoqua sa mort.
Afin de la rétablir, il me confie alors un appareil des Cultistes nommé le Dévoreur, sensé absorbé l'âme dune créature mourante. Mais il va nous falloir une étincelle de vie solide pour supporter le transfert, Nomarkh me demande alors de réaliser les prélèvements sur les Draconiques et les Faces de Ver !!!
M'infiltrer en plein coeur du territoire ennemi pour utiliser un appareil dont je ne connais absolument pas les fonctions sur des créatures guerrières redoutables... Je ne pouvais pas rêver mieux !!!





Je chevauche alors en direction du Passage Marécageux, dernier bastion détenus par les troupes démoniaques commandées par Goliath en personne. Une fois arrivée à l'avant-poste, je ne vois que mort et destruction autour de moi et des combattants qui semblent démoralisés. Je m'approche alors du Général Démon et alors qu'il tourne la tête vers moi, une vague d'images et de sensations m'envahit !!!





Je décide alors de me rendre à la Tour de Garde afin d'y évaluer la situation. Après une longue chevauchée, j'arrive enfin à destination et me présente au Général Dmitri Gromov, dirigeant des forces armées Cultistes. Comme je m'y attendait la situation semble désastreuse ici également... Malgré tout leurs efforts, les soldats de Sarn n'ont pas réussi à approcher de la Place du Palais où sont retranchés les Draconiques et les Faces de Ver et qui est le seul accès au portail vers la Nécropole...
Le moral des troupes est au plus bas et Dmitri refuse d'envoyer ses hommes à la mort inutilement, sans compter qu'ils sont harcelés par des vagues incessantes de morts-vivant qui viennent littéralement se jeter sur les barricades de la Tour de Garde...





Je retourne alors au campement central des Cultistes et rejoins Semer Knef le Patriarche afin de lui transmettre les informations reçus de Goliath et Dmitri Gromov. Semer pense alors que Sarn m'a envoyé ici dans un but précis, selon lui je suis la personne qui doit redonner courage à ses troupes et leur montrer la voie vers la victoire !!!
Il me demande alors de parler avec Poing-Furieux, leur stratège.





Nous sommes alors rejoins par "Poing Furieux" ou Punch Furribar comme il aime à être appelé en langage orc... Celui-ci m'expose alors sa stratégie qui se résume en un acte très simple... Foncer dans le tas sur deux fronts distincts !!!
Une stratégie qui pourrait au final s'avérer payante si nous parvenons à prendre nos ennemis en tenaille sur la Place du Palais.





Smer Knef reprend ensuite la parole et m'informe qu'avant de lancer l'assaut final, nous devons d'abord nous occuper des morts-vivant qui pullulent aux alentours et nuisent à l'efficacité de nos mouvements de troupes. La première étape est donc tout d'abord de dégager le terrain en éliminant un maximum de ces créatures afin d'ouvrir la voie pour l'assaut final sur la Place du Palais.






Revenir en haut Aller en bas
Thantalas

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 13/02/2013

MessageSujet: Re: La véritable Histoire de Sarnaut !!! ATTENTION SPOIL INSIDE !!!   Mer 27 Mar - 12:06

Me dirigeant vers la Tour de Garde, QG du Général Dmitry Gromov, je traverse les Collines d'Ivoires en éliminant la menace des morts-vivants, utilisant mes cantiques explosifs pour brûler leurs chairs impies.
Une fois arrivée au camp, j'informe Dmitry de la décision de Semer Knef de lancer un assaut conjoint avec Goliath et lui apprend également que je me suis personnellement chargé de la menace des zombies.
Ces nouvelles informations semblent redonner le moral aux troupes et Dmitry ordonne alors l'envoi d'un messager à Goliath, il est temps de marcher sur la Place du Palais !!! Et le Général Cultiste m'invite à prendre part à la bataille...
Nous prenons ainsi la route à travers les canyons en direction du Palais, en chemin, nous affrontons les troupes des Draconiques dissimulés dans les montagnes et parvenons enfin à les repousser. Plus rien ne s'oppose à notre avancée sur les marches de la Place du Palais.
Nous sommes bientôt rejoins par les troupes de Goliath, le Général Démoniaque, et prenons d'assaut le dernier bastion de résistance des Faces de Ver. Durant la bataille, je ressens une vibration étrange dans mon sac tandis que le Dévoreur d'âmes de Nomarkh Ankh absorbe l'énergie des victimes du champ de bataille...
En un dernier effort désespéré, les Faces de Ver invoque un Golem de combat pour repousser notre assaut, mais ce sera insuffisant face à notre détermination et le golem sera rapidement détruit tandis que les derniers survivants des Faces de Ver s'enfuit en traversant le portail magique de la Place du Palais.
Semer Knef le Patriarche Cultiste fait alors son apparition. S'adressant à moi, il sait que je cherche le moyen de me rendre à la Nécropole et décide de m'aider, me donnant un stabilisateur qui devrait me permettre de maintenir ouvert l'accès vers la Cité des Morts...





Utilisant le stabilisateur, je constate avec surprise que celui-ci ne parvient pas à maintenir le portail ouvert... la voie vers la Nécropole nous semble de nouveau fermer !!!!
Surpris, Semer Knef ne comprend pas quels sont les forces à l'oeuvre capable de verrouiller l'accès du portail magique. Cependant il décide de me faire un présent très précieux en remerciement de mon aide, me remettant ainsi une fiole contenant un échantillon du précieux sang de grand dragon dont tire leur pouvoir les Hauts Mages de Sarnaut !!!





Je décide alors de boire la potion offerte par le Patriarche, alors que le liquide encore tiède descend dans ma gorge, je ressent alors une douce chaleur puis une explosion de puissance dans tout mon corps !!! Je découvre enfin avec délectation quel est la véritable nature de la puissance des Hauts Mages, un pouvoir capable de rivaliser avec celui des Dieux lui même !!!





De retour au campement des Cultistes, je remet l'artefact dévoreur d'âmes chargé d'énergie des étincelles de vie des Faces de Ver à Nomarkh le Nécromancien...





Nomarkh se sert alors de l'artefact pour réanimer son cobaye, l'expérience terminée, il me charge d'interroger sa création pour voir quelles informations il pourra nous apprendre sur nos ennemis...





Interrogeant Tête Hachée, celui-ci me tient alors un discours plutôt bizarre voir incohérent... La seule information que nous parvenons à en tirer est que celui-ci semble connaître le nom de Tep. Peut être même qu'il s'est déjà retrouvé sur son territoire !!! Il va nous falloir continuer nos investigations.





Je reçois alors la visite de Punch Furribar le stratège Cultiste. Celui-ci vient de recevoir un rapport de ses éclaireurs. Ils ont découvert un accès fortifiée au coeur du Passage Marécageux. Les éclaireurs n'ont pas osés poussé plus loin leur exploration car l'accès est protégé par des Golems. Punch Furribar pense que les Faces de Ver cahent probablement quelque chose de très important au coeur d'un passage souterrain ou d'une crypte, il me demande de me rendre sur place pour découvrir de quoi il retourne...





Explorant le Passage Marécageux, je découvre vite la zone fortifiée grâce aux indications laissé sur la piste par les éclaireurs de Punch Furribar. A flanc de montagne, je découvre l'entrée d'une crypte gardée par de nombreux golems. Après avoir neutralisé les gardiens, je pénètre alors à l'intérieur et découvre une grande salle remplis de nombreux sarcophages qui semblent de manufacture Face de Ver...
Alors que j'examine les sarcophages, je suis attaqué par un prêtre Face de Ver qui était resté dissimulé dans l'ombre. J'ai à peine le temps de dresser une barrière acoustique pour me protéger, j'envois ensuite mes lames dansantes au combat avant de déclencher un puissant solo qui met mon adversaire hors de combat une bonne fois pour toute. Fouillant le cadavre du Face de Ver, je découvre une étrange pierre noire et luisante. Je m'en empare avant de rentrer au campement des Cultistes pour faire part de ma découverte à Punch Furribar.





Punch n'apprécie guère de se retrouver face à un objet magique inconnu qui était en possession de nos ennemis, il me demande alors d'apporter la pierre à Semer Knef le Patriarche afin qu'il l'étudie.





Alors que je me rend vers la tente du Patriarche, je suis abordée par Maria Zavetina, la Prêtresse de l'Eglise de la Lumière. Celle-ci m'apprend une nouvelle effrayante... Depuis mon arrivée ainsi que celle des autres élus de Nihaz venus s'allier avec les suivants de Sarn le Lumineux afin de lutter ensemble contre la menace des Draconiques et des Faces de Ver, une étrange épidémie est survenue sur le campement, n'affectant que les disciples de Sarn et les tuant dans d'atroces souffrances... Le plus grave étant que leur étincelle ne peut ressusciter, les victimes ne parvenant même jamais jusqu'au Purgatoire !!!
Les soupçons se portent évidemment sur les derniers arrivants envoyés par Nihaz, mais au vue de mes exploits sur le champ de bataille et ma promesse de ralliement, Maria a décidé que j'étais digne de confiance et me demande de l'aider à trouver l'origine de cette épidémie en interrogeant les malades à l'infirmerie...








Après avoir interrogé les malades, je retourne auprès de Maria pour lui faire part des informations récoltées... Il semblerait que pas un seul malade n'est été infecté de la même manière, mais tout les discours mènent à une seule et même personne : Igniatius Chernov !!! Un guerrier arrivé récemment tout comme moi à la demande de Nihaz soit disant pour aider les Cultistes dans leur combat contre les Draconiques et les Faces de Ver...





Maria me charge alors de retrouver et de ramener Ignatius Chernov au campement afin que nous puissions l'interroger. Celui-ci serait parti avec un groupe de soldats pour une mission de nettoyage contre les zombies sur les Collines d'Ivoire.. Le retrouver et le ramener au camp sous un faux prétexte sans qu'il ne se doute de rien risque de ne pas être simple.



Revenir en haut Aller en bas
Thantalas

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 13/02/2013

MessageSujet: Re: La véritable Histoire de Sarnaut !!! ATTENTION SPOIL INSIDE !!!   Ven 29 Mar - 14:17

Me rendant sur les Collines d’Ivoire, je découvre finalement Ignatius, tout du moins ce qu’il en reste… Il semblerait que lui aussi est été victime de la peste au vue de son corps boursouflé et méconnaissable…
Je décide alors de retourner au campement pour avertir Semer Knef de la macabre découverte, soudain du coin de l’œil il me semble apercevoir une ombre étrange se précipiter sur moi, alors que je me retourne, plus rien !!! Aurais-je rêvé cette apparition ???
De retour au campement, alors que je m’apprête à faire mon rapport à Semer Knef, celui-ci m’interrompt brutalement, au vue de mon visage pâle et de mes traits tirés, il semblerait que j’ai moi aussi été affecté par cette maudite peste !!!
Semer m’envoie sans plus tarder rencontrer le médecin à l’infirmerie. Le verdict de Grigori le médecin des Cultistes est sans appel, j’ai bel et bien été infecté par la peste !!! Mais il pense avoir une solution pour nous guérir de cette maladie, pour cela il aura besoin de mon aide et me charge de lui ramener quelques ingrédients nécessaires à la réalisation de son projet.





Parcourant les environs, je récolte les ingrédients indiqués par Grigori et les ramènent ensuite au campement pour les lui remettre. Celui-ci va enfin pouvoir accomplir son rituel de guérison.





L’opération est un succès, la maladie semble enfin quitter mon corps, cependant toutes les nouvelles ne semblent pas bonnes et c’est maintenant Grigori qui semble atteint par l’épidémie…
D’après Grigori, il ne s’agit pas d’une épidémie de peste classique mais bel et bien d’une créature malfaisante qui prend possession des corps, détruisant ainsi son hôte de l’intérieur… Cela expliquerai l’ombre que j’ai entraperçu lors de la découverte du corps sans vie de Ignatius…
Grigori me remet alors un artefact afin d’expulser la créature du corps de ses victimes, le but étant de la forcer à s‘emparer de nouveau de mon corps. Puis, je devrais quitter le camp pour me rendre dans un endroit isolé avant d’expulser de nouveau la créature de mon corps. Celle-ci n’ayant plus d’hôte à portée sera obligée de se manifester sous sa forme véritable, ce qui me permettra de la détruire une bonne fois pour toute !!!





Je parcours alors l’infirmerie, exorcisant les malades de la peste jusqu’à ressentir de nouveau les premiers symptômes de la peste. La créature est enfin en moi !!!
Je quitte alors le campement, me rendant dans une clairière isolée et utilise l’artefact de Grigori afin d’expulser la créature parasite de mon corps. J’invoque immédiatement une barrière acoustique, empêchant ainsi l’ombre de pénétrer à nouveau en moi. La bête, furieuse, apparait alors enfin, quelques cantiques explosifs auront rapidement raisons du monstre !!!
Je retourne ensuite au campement pour informer Grigori de la réussite de l’opération. Bonne nouvelle, il semblerait que tous les malades sont subitement guéris !!!
Grigori m’apprend alors qu’il a reçu un curieux rapport en provenance des éclaireurs de la Tour de Garde. Il semblerait que des Draconiques morts-vivant ont été repérés à proximité, ils présentent tout les symptômes des victimes de la peste… Grigori émet alors la théorie que cette peste parasite a probablement été créée par un invocateur Draconique, ce plan ingénieux lui aurait permis d’éliminer ses adversaires tout en faisant de nous de parfaits guerriers morts totalement obéissant !!!
Afin d’en avoir le cœur net, Grigori me confie un absorbeur d’étincelle, me chargeant de capturer l’étincelle contaminée des Draconiques morts-vivant pour qu’il puisse les étudier et confirmer sa théorie. Il me charge également de retrouver cet invocateur Draconique et de mettre une fin définitive à la menace qu’il représente.





Rejoignant la Tour de Garde, je rencontre les éclaireurs qui me font un point sur la situation, m’indiquant le dernier endroit où ont été repérés les Draconiques infectés.
Me rendant moi-même sur les lieux, je découvre qu’effectivement, ces Draconiques ont tout les symptômes de l’épidémie de peste…
Utilisant l’absorbeur d’étincelle, je me débarrasse rapidement des créatures infectées. Comme je m’y attendais, l’invocateur Draconique ne tarde pas à faire son apparition pour constater par lui-même de la disparition de sa petite armée… Invoquant une barrière acoustique afin de me protéger, je lance mes lames dansantes au combat pour détourner son attention, concentrant toute mon énergie en un Solo dévastateur le neutralisant définitivement.
Une fois l’invocateur hors d’état de nuire, je retourne au campement et rejoins Grigori à l’infirmerie pour lui remettre les échantillons d’étincelles contaminées afin qu’il les étudie.





Après avoir soigneusement étudié les échantillons, Grigori en arrive à une conclusion stupéfiante, cette épidémie de peste semble étrangement identique à celle créée par Tep lui-même !!! Les ombres parasites s’emparent de l’étincelle de l’hôte contaminée et prennent finalement leur place. Reste à savoir où sont envoyées les étincelles contaminées… Pour le savoir, Grigori souhaite m’envoyer dans le monde spectral afin d’explorer l’intégralité de l’allod, cependant ses connaissances sont limitées et il ne sait comment s’y prendre pour me permettre de recouvrer ma forme physique une fois l’expérience achevée. Il me suggère donc de demander de l’aide à Nomarkh Ankh le scientifique. Celui-ci prétend avoir découvert le moyen de permettre à une personne de quitter son enveloppe physique pour le monde spectral et de réintégrer ensuite son corps sans encombre…





Rejoignant Nomarkh Ankh, je lui fais part du projet de voyage dans le monde astral. Celui-ci me certifie posséder une potion qui me permettra de passer au travers des limbes, abandonnant mon corps physique ici avant de revenir réintégrer mon corps sans encombre…
Suivant ses recommandations, je bois la potion à l’odeur nauséabonde et m’évanouis instantanément. Lorsque je reprends conscience, ma vision semble floue et j’ai la curieuse impression de flotter dans les airs. C’est alors que j’aperçois mon corps devant moi, Nomarkh Ankh penché sur moi pour vérifier mon pouls… Je suis devenue une étincelle dans le monde spectral !!!
J’explore alors l’intégralité de l’allod sous ma forme spectrale et repère les ombres pestilentielles qui semblent converger toutes en un seul point à proximité de la Place du Palais. Je rejoins ensuite le campement et réintègre mon corps physique. Reprenant conscience, j’accepte bien volontiers l’aide du scientifique qui m’aide à me relever avant de rejoindre Grigori à l’infirmerie pour lui faire part de ma découverte.





Au vue de ces révélations, la théorie de Grigori semble se confirmer, il m’invite alors à faire part de mes découvertes au Patriarche Semer Knef, d’après lui je suis une personne digne de confiance et il est temps pour moi de découvrir l’autre face de la vérité en obtenant enfin la révélation de Sarn lui-même !!!





Je rends alors visite au Patriarche et lui fait part de nos découvertes concernant l’épidémie de peste, je lui présente ensuite l’étrange pierre noire découverte au sein des catacombes des Faces de Ver. Celui-ci est très surpris de la découverte de cette pierre qu’il a déjà vue par le passé…
D’après lui une pierre identique fut utilisée par les Cultistes de Tep lorsqu’ils envahirent le QG du ZIT de l’Empire, utilisant la pierre pour absorber les étincelles de vie et ressusciter ensuite Tep, leur Maître, le guérissant ainsi de sa propre maladie… Il semblerait que depuis ce jour Tep soit devenu complètement fou, cherchant à tout prix à s’emparer des étincelles de vie de toutes les créatures qui peuplent Sarnaut !!!
Semer Knef pense que je devrais présenter cette pierre à Nomarkh Ankh qui a longuement étudié l’histoire du Nécromant. Peut-être celui-ci aura de nouvelles réponses à nous apporter…
Rejoignant le scientifique, je lui présente alors la pierre noire. Celui-ci est extrêmement surpris de la découverte. Après tout, cet allod n’est qu’un fragment détaché de la Nécropole, comment Tep a-t-il pus avoir connaissance de son existence ? Serait-il déjà venus ici lui-même afin d’y accomplir des expériences sur l’immortalité ???
Afin d’en avoir le cœur net, Nomarkh décide d’utiliser sa création, Tête Hachée, afin de découvrir les secrets de Tep concernant cet allod. Après tout la créature possède une partie de sa mémoire génétique cachée au plus profond de son être…
Pour cela, il me demande à nouveau mon aide, je vais devoir de nouveau voyager sous ma forme spectrale et rejoindre la Place du Palais où semble se rassembler les ombres pestilentielles, une fois sur place je devrais utiliser un totem de son invention pour invoquer Tête Hachée dans le plan astral afin que celui-ci puisse détecter si il y a d’autres fragments dissimulés.





J’accepte la mission et bois de nouveau la potion, me retrouvant une nouvelle fois à travers les limbes, dans le monde spectral. Je voyage alors jusqu’à la Place du Palais et invoque Tête Hachée à l’aide du totem. Curieusement celui-ci semble reconnaître les lieux et se dirige tout droit vers le flanc de la montagne. Je décide de le suivre, le protégeant des agressions éventuelles des ombres pestilentielles. Soudain, alors que Tête Hachée semble buter face à une barrière invisible, un flash lumineux m’aveugle soudain et je reprends mes esprits au campement des Cultistes…
Je constate avec surprise que je suis revenue dans mon corps physique ainsi que Tête Hachée… Alors que Nomarkh m’aide à me relever, j’entends pour la première fois Tête Hachée s’adresser à nous d’une voix claire et concise !!!




Revenir en haut Aller en bas
Thantalas

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 13/02/2013

MessageSujet: Re: La véritable Histoire de Sarnaut !!! ATTENTION SPOIL INSIDE !!!   Sam 30 Mar - 12:09

Tête Hachée m’apprend alors que le secret de l’Allod Errant se trouve bien derrière ces mystérieuses portes dans le flanc de la montagne près de la place du Palais. Mais un autre secret plus important encore pourrait m’être révélé !!! La révélation du Dieu Lumineux…
La créature m’invite alors à rejoindre Semer Knef le Patriarche avant de retourner au sein de ces catacombes, ses paroles pourraient bien m’être essentielles pour la suite des évènements.





Je rejoins Semer Knef sous sa tente, celui-ci m’apprend alors qu’il est temps pour moi de connaître la face cachée de la Révélation, j’ai déjà entendu celle de Nihaz le Ténébreux, je dois maintenant découvrir celle de Sarn le Lumineux !!!
Pour cela, je dois me rendre dans les catacombes situées sous la Place du Palais, au cœur de l’ancienne pyramide de Tep… Mais même le Patriarche ne sait pas vraiment ce qui m’attend là-bas !!!





Suivant les recommandations de Semer Knef, je rejoins Nomarkh Ankh et lui demande son aide pour traverser de nouveau les limbes et rejoindre les catacombes de l’ancienne pyramide. Une fois sur place, je franchis enfin les portes déverrouillées par Tête Hachée et découvre à l’intérieur plusieurs sarcophages à l’aspect étrange…
En les examinant de plus près, j’aperçois un mécanisme d’ouverture et décide de l’activer. Des étincelles surgissent alors de chacun des sarcophages, ayant appartenu à des hommes et des femmes en d’autres temps, celles-ci ont été maintenus captives pendant des années dans la pyramide. Mais dans quel but ???
J’essaye alors de communiquer avec les âmes des morts sous ma forme spectrale et chacune des étincelles me révèlent alors son étrange histoire, toutes semblent reliés de près ou de loin à Tep et sa trahison…













Pénétrant plus profondément au Coeur de la pyramide, j’arrive alors dans une immense salle ou trône en son centre un gigantesque cristal noir et luisant relier à tout un tas d’étranges appareils, eux-mêmes branchés à de nombreux sarcophages qui entourent le cristal…
Restant dissimulé dans l’ombre, j’aperçois également de nombreuses ombres pestilentielles qui semblent monter la garde autour du cristal noir.
Prise d’une impulsion soudaine, je me précipite sur les sarcophages et décident de les ouvrir pour libérer les étincelles captives à l’intérieur. Leurs réactions ne se fait pas attendre et les étincelles se précipitent sur les ombres, les recouvrant totalement de leur masse et passant leur frustration et leur soif de vengeance sur les créatures de leur ancien bourreau…
La voie enfin libre, je m’approche du cristal noir pour l’examiner et suis prise d’une irrésistible envie de le toucher !!! Au moment même où mes doigts effleurent la surface du cristal, un violent flash lumineux m’éblouit. Alors que je recouvre peu à peu la vue, je m’aperçois avec surprise que je ne suis plus dans les ténèbres de la pyramide mais flotte librement au cœur de l’astral…
J’aperçois alors une silhouette au loin qui se rapproche de moi… Je reconnais alors cette silhouette pour l’avoir déjà rencontré et ce lieu pour l’avoir déjà visité… Je suis de nouveau en présence d’un Dieu… Sarn le Lumineux !!!
Celui-ci décide alors de me donner sa propre version de l’Histoire, il est temps pour moi d’entendre la Révélation de Sarn !!!












Une autre voix tonitruante interrompt soudainement Sarn… Il s’agit de la voix de Nihaz en personne !!!












Soudain alors que Nihaz prononce ces dernières paroles révélant mon immortalité, un éclair foudroyant jaillit de nulle part me transperce de part en part, mais curieusement je ne ressens aucune douleur. Lorsque je rouvre les yeux, j’ai la surprise de me retrouver au sommet de la Citadelle sur l’Allod de la Révélation.
La Voix du Maître se tient face à moi, un étrange sourire sur les lèvres. Il me révèle alors que notre tentative d’alliance avec les serviteurs de Sarn est un échec et que malheureusement la voie d’accès de la Nécropole nous est toujours fermée…
Mais il n’est pas temps de se morfondre car le Maître a décidé d’utiliser cette fois-ci toute sa puissance et d’intervenir lui-même pour nous ouvrir enfin l’accès à la Nécropole et ses secrets, nous allons bâtir notre propre chemin d’accès jusqu’à la Cité des Morts !!!





La Voix du Maître revient alors sur ma conversation avec l’étincelle du mage rencontré dans la pyramide de Tep, notamment sur cette expérience qu’il a tenté de réaliser… Aurait-il tenté de reproduire un sort de Tep lui-même ???
Nous devons en savoir plus, la Voix du Maître m’invite alors à rejoindre le Gardien de la Connaissance et de lui faire part de mes découvertes.





Je rejoins alors le Gardien de la Connaissance sur la Terrasse de la Vérité et lui fait part de mon aventure et ma rencontre avec l’étincelle du mage. Celui-ci ne voit pas de quelle expérience il pouvait bien s’agir et émet plusieurs théories liées aux démons astraux et le développement surprenant de leurs capacités.





Je retourne alors au Sanctuaire et rencontre à nouveau la Voix du Maître, celui-ci, ému, m’informe que le Maître souhaite me rencontrer en personne. Il m’indique alors l’escalier menant aux appartements privés de Nihaz…





Grimpant les marches qui mènent à l’alcôve, je parviens enfin aux appartements privés de Nihaz, Dieu des Ténèbres. Celui-ci m’accueille avec un sourire narquois puis après quelques banalités d’usage sur les conséquences d’être un Dieu, il me confie enfin son nouveau plan : bâtir notre propre allod et ériger un portail qui nous mènera directement jusqu’à la Nécropole !!!









Nihaz semblant d’humeur loquace, je décide de l’interroger sur toutes les zones d’ombres qui se sont accumulés depuis mon passage sur l’Allod Errant…
Je l’interroge tout d’abord su Sarn et ses motivations, sa réponse véhémente ne se fait pas attendre.





J’interroge ensuite Nihaz concernant le chemin d’accès de la Nécropole et notre échec sur l’Allod Errant. Selon lui, il semblerait que les Cultistes m’ais volontairement mentis sur certains points, ne souhaitant pas partager véritablement l’étendue de leur savoir sur la Nécropole et ne cherchant à m’utiliser uniquement pour se venger de leurs vieux ennemis, les Draconiques et les Faces de Ver…





Enfin, je lui demande quell est la nature de son plan concernant l’édification d’un nouvel allod et comment accueillir un nouveau portail nous menant à la Nécropole.









Nihaz me charge alors de rejoindre un de ces fidèles serviteurs qui se fait appeler l’Architecte et devrait m’épauler dans ma tâche pour la création de ce nouvel allod.





Quittant l’alcôve de Nihaz, je me rends sur les quais de la Citadelle afin d’y rencontrer l’Architecte.



Revenir en haut Aller en bas
Thantalas

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 13/02/2013

MessageSujet: Re: La véritable Histoire de Sarnaut !!! ATTENTION SPOIL INSIDE !!!   Mar 2 Avr - 11:01

Chapitre 24 : Berceau, la création d’un nouveau monde.

L’Architecte m’explique que le lieu de création de ce nouvel allod a déjà été choisi, il a décidé de l’appeler le Berceau. Cependant la phase de création est une entreprise longue et périlleuse et nécessite mon aide…
L’Architecte me demande alors de survoler la zone dans l’astral qui a été délimité en vue de la création de l’allod et d’utiliser des particules d’astralium sur les générateurs afin de renforcer leurs stock d’énergie.





N’ayant jamais entendu parler de cette matière auparavant, je demande à l’Architecte quelques précisions concernant la nature de l’astralium.








Utilisant la corvette astrale fournit par l’Architecte, je parcours alors la zone de création et utilise l’astralium pour recharger les générateurs en énergie avant de retourner au port de la Citadelle. L’Architecte semble satisfait du résultat, cependant il semblerait que les générateurs nécessitent plus d’énergie que prévue… Il va nous falloir plus d’astralium !!!





Alors que l’Architecte me charge de rassembler de nouvelles particules d’astralium, je me rends auprès de Barbara Sivetskaya, l’espionne mandatée par Aidenus, et lui fait un rapport sur la situation avec Nihaz et son projet de création d’un nouvel allod…
Celle-ci est extrêmement surprise par mes révélations et décident d’envoyer sans tarder un rapport auprès de nos supérieurs respectifs.





Barbara estime alors que nous devons à tout prix étudier cette matière inconnue appelée l’astralium. Elle me charge alors de récupérer un échantillon d’astralium brut et de le lui rapporter afin qu’elle puisse le transmettre à nos mages et scientifiques afin qu’ils étudient de plus près la nature de cette matière inconnue à l’énergie si puissante.





Alors que je me réapprovisionne à la Citadelle en vue d’une nouvelle expédition pour trouver ce mystérieux astralium, je suis abordée par Tarnak l’Honnête, un orc membre de la confrérie des contrebandiers…
Celui-ci a appris que j’étais à la recherche de cette précieuse ressource et me propose un marché, il sait que j’ai déjà combattu avec succès les Draconiques sur leur allod et s’intéresse particulièrement aux trésors que je pourrais découvrir là-bas. Tarnak me propose alors un marché, je retourne sur l’allod des Draconiques pour y piller un maximum de trésors et il m’échangera ce butin contre quelques échantillons de ce mystérieux astralium !!!
J’accepte sans hésiter cette offre qui tombe à point nommée.









Retournant sur les ruines de l’allod Draconique, j’explore les environs à la recherché des babioles demandées par Tarnak le contrebandier. Une fois suffisamment de marchandises réunis, je retourne à la Citadelle et lui remet le butin en échange des échantillons d’astralium promis.





Je retourne ensuite auprès de Barbara pour lui remettre l’un des échantillons d’astralium.



Revenir en haut Aller en bas
Thantalas

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 13/02/2013

MessageSujet: Re: La véritable Histoire de Sarnaut !!! ATTENTION SPOIL INSIDE !!!   Mer 3 Avr - 11:05

Retournant auprès de l’Architecte, je lui présente les échantillons d’Astralium récupérés auprès des contrebandiers. Celui est extrêmement impatient, la perte d’énergie sur les générateurs est exponentielle et il me demande d’utiliser au plus vite ces nouveaux échantillons pour recharger les générateurs.





J’utilise alors la corvette astrale pour régénérer les générateurs en énergie, au cours de l’opération, je constate avec surprise que le sixième générateur a explosé !!!
A mon retour au port de la Citadelle j’en informe l’Architecte qui est très surpris par cette nouvelle… Selon lui les systèmes de sécurité des générateurs sont quasi infaillibles et il ne comprend pas comment un tel accident a pu se produire. Il décide alors de faire remplacer le générateur endommagé et me charge de recharger une nouvelle fois les appareils.





Je repars de nouveau sur la corvette pour réalimenter les générateurs. Quel ne fut pas ma surprise que plusieurs générateurs se sont alors subitement détraqués tous en même temps !!! Rapportant cette nouvelle catastrophe à l’Architecte, celui-ci en arrive vite à une seule conclusion : c’est un acte de sabotage !!!





L’Architecte, furieux, me demande alors de retourner sur la corvette astrale et de patrouiller aux alentours du chantier afin de trouver l’origine du sabotage et d’y mettre un terme une bonne fois pour toute !!!





Embarquant sur la navette, je parcours le chantier à la recherché des saboteurs, je découvre alors de curieuses machines volantes munies de lames qui semblent être à l’origine des attaques sur les générateurs.
Après avoir détruit les engins volants, je retourne au quai de la Citadelle et informe l’Architecte de ma découverte. Ses soupçons se portent alors immédiatement sur Tep d’après ma description des curieux appareils.





Il semblerait que ces engins soient en fait des drones de reconnaissance fabriqués par les Cultistes de Tep. Mais au vue de la faible capacité de déplacement de ces appareils en raison d’un réservoir de carburant très faible, ceux-ci ont dû être envoyé depuis un endroit très proche…
L’Architecte pense qu’il s’agit du Pic Gelé, un fragment d’allod montagneux complètement gelé qui était autrefois une montagne de Gipat avant l’explosion provoquée par la mort de Tka-rik qui envoya la montagne aux confins de l’astral…
Nous ne pourrons pas terminer la création du Berceau tant que les Cultistes représenterons une menace pour le chantier…L’Architecte me confie alors l’un de ses explosifs les plus puissants, me chargeant de me rendre sur le Pic Gelé et de découvrir la cachette des Cultistes où sont stockées les drones afin d’être réalimenté et où sont récupérés les informations collectées par les appareils. Une fois cette base localisée, il me suffira de la détruire à l’aide des explosifs de l’Architecte.








Utilisant une corvette astrale, je me rends sur l’allod du Pic Gelé. Je constate alors qu’effectivement cet allod semble être une base reculée des Cultistes de Tep !!! Ils sont partout !!!
Je m’infiltre alors discrètement au cœur de l’allod et me dirige vers la montagne où devrait se trouver le cœur de leur base. Je découvre alors l’entrée d’une grotte aménagée remplis d’appareils en tout genre, il s’agit certainement de la zone de stockage des données récupérées par les drones.
Eliminant en silence les quelques sentinelles qui gardent les lieux, je place ensuite la bombe de l’Architecte au centre de la grotte et lance son compte à rebours avant de fuir le plus rapidement possible en direction des bois au bas de la montagne.
Alors que j’atteins la lisière de la forêt, une gigantesque explosion retentit, faisant trembler le sol sous mes pieds… Me retournant, je constate avec plaisir que la grotte aménagée n’est plus qu’un trou béant et noirci, l’explosion a probablement tout détruit à l’intérieur. Je retourne alors jusqu’à la corvette astrale que j’avais dissimulée dans une crique et reprend la direction de la Citadelle du Maître pour informer l’Architecte du succès de l’opération.





Il nous faut maintenant réparer les dégâts causes par les Cultistes de Tep… L’Architecte me demande alors de prendre à nouveau la corvette astrale pour recharger les générateurs et détruire au passage les derniers drones des Cultistes qui se trouveraient encore sur le chantier.





Je retourne alors à la Citadelle prétextant devoir me ravitailler avant ma prochaine expédition et en profite alors pour rencontrer Barbara Sivetskaya, l’espionne. Je lui fais un rapport sur les derniers évènements et l’intrusion des Cultistes de Tep dans le projet du Berceau.
Barbara est inquiète car cela signifie que la sécurité va être renforcée, mais elle y voit également une opportunité pour nous de récupérer toutes les informations récoltés par les Cultistes…
Malgré la destruction de la zone de stockage des données, Barbara pense que les Cultistes ont très certainement conservés des traces écrites de leurs études. Elle me charge alors de retourner sur le Pic Gelé et de voler ces fameux documents et de les lui ramener au plus vite.



Revenir en haut Aller en bas
Thantalas

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 13/02/2013

MessageSujet: Re: La véritable Histoire de Sarnaut !!! ATTENTION SPOIL INSIDE !!!   Ven 5 Avr - 11:20

Me rendant de nouveau sur le Pic Gelé, je découvre le tumulte laissé par mon dernier passage suite à l’explosion de l’entrepôt de stockage de données…
La sécurité a été renforcée en nombre mais pas en efficacité, les Cultistes semblent courir partout avec un air affolé et leurs campements se résument à des tentes de toiles dressées à l’abri du vent sous les arbres tandis que le chantier de la grotte souterraine est en plein effervescence.
Me dirigeant vers l’amas de tentes, je repère le chef des scientifiques Cultistes en train de lire les pages d’un petit livre aux bords roussis par les flammes. Il s’agit probablement des notes écrites mentionnés par Barbara… Je m’approche alors discrètement du scientifique, contournant sa tente par l’arrière avant de l’égorger en silence et de dissimuler son corps à l’intérieur de la tente. Puis je m’empare du précieux manuscrit avant de reprendre ma route vers la montagne et le chantier de la grotte souterraine.
Sur place, j’aperçois d’autres scientifiques examinés les débris et prendre des notes dans des calepins. Un simple sort d’élégie viendra vite à bout des chercheurs, je m’empare alors de leurs notes et récupère également les échantillons prélevés dans la grotte et rangés dans des caisses de métal à l’extérieur.
Ma mission accomplie, je disparais rapidement dans la nature avant de rejoindre l’allod de la Révélation pour remettre mes découvertes à Barbara. Celle-ci se chargera de les transmettre à ses supérieurs.
Barbara me confie alors une nouvelle mission, elle souhaite s’emparer des courriers échangés entre le Maître de la Citadelle et l’Architecte. Mais nous devons détourner les soupçons de ce crime sur les Cultistes pour garder l’anonymat… Barbara me suggère alors de retourner sur le Pic Gelé et de profiter de l’agitation pour m’emparer de vêtements de Cultistes avant d’attaquer le messager de la Citadelle.





Je retourne une nouvelle fois sur le Pic Gelé et profite de l’agitation des lieux pour intercepter un garde Cultiste et le neutraliser. Je m’empare ensuite de sa tenue avant de la revêtir et de rejoindre les abords de la Citadelle. Après quelques heures d’attente, j’aperçois enfin le messager quitter la Citadelle et se rendre en direction des quais. Le suivant à bonne distance, j’attends d’être dans un lieu isolé avant de l’arrêter et de lui demander ses documents. Celui-ci cherche alors à prendre la fuite et se retrouve bien vite avec une dague plantée dans le bas du dos…
M’emparant du butin, je disparais dans la forêt non sans laisser un morceau de la cape de Cultiste sur le lieu du crime afin de laisser les soupçons se portés sur les adeptes de Tep. Puis après m’être débarrassée des restes du déguisement, je rejoins Barbara et lui remet la sacoche du messager…





Il me reste une dernière mission à accomplir pour réunir suffisamment d’informations sur le processus de création du Berceau : prendre des photos des lieux une fois la construction de l’allod terminé !!!





Je rejoins ensuite les quais de la Citadelle et utilise la corvette astrale pour survoler une nouvelle fois le chantier, régénérant les générateurs en énergie et neutralisant les derniers drones espions des Cultistes de Tep. Puis de retour à quai, je rends visite à l’Architecte et lui fait part du succès de l’opération.
Celui-ci m’informe alors qu’il vient de recevoir une convocation du Maître à me transmettre de toute urgence. Je dois me rendre immédiatement auprès de Nihaz !!!





Rejoignant Nihaz dans son alcôve privée, celui-ci me félicite de l’avancée des travaux concernant la construction du chantier du Berceau. Cependant toutes les nouvelles ne sont pas bonnes, et il semblerait bien que quelqu’un est décidé de nous empêcher de réaliser le projet de création du Berceau et les soupçons de Nihaz se portent immédiatement sur Sarn…
Selon lui il serait le seul à être au courant de ce projet et capable d’interférer directement au plus profond des couches de l’astral… Nihaz me charge alors de l’en empêcher avec son aide, il va séparer mon corps astral de mon étincelle de vie puis envoyer mon corps astral voyager à travers les différentes couches de l’astral afin de localiser le responsable et le neutraliser. Mais pour parvenir à destination je vais devoir affronter les gardiens qui protègent les différentes couches frontières de l’astral…








Après avoir vérifié mon inventaire, je fais signe à Nihaz que je suis prête pour le transfert. Celui-ci claque alors des doigts et je me sens tomber dans un vide sans fin… Alors que je rouvre les yeux, je constate que je suis en train de flotter au travers de l’astral, me dirigeant vers sa première frontière et son gardien…
Une fois à destination, j’invoque immédiatement une barrière acoustique de protection avant de lancer mes lames dansantes combattre le démon. Quelques cantiques explosifs parviendront aisément à terrasser la créature. J’appelle alors Nihaz lui indiquant que la première frontière est franchie. De nouveau je ressens cette sensation de chute avant de me retrouver de retour dans l’alcôve face au Maître de la Citadelle.





Nihaz m’informe alors que malgré cette première étape réussie, nos ennemis n’ont pas pour autant cesser leurs assauts contre le Berceau en création… Il me charge alors de pénétrer plus profondément au Coeur de l’astral en franchissant les frontières et leurs gardiens jusqu’à la troisième couche.






Parcourant de nouveau l’astral sous ma forme astral, je traverse les frontières entre les couches terrassant les gardiens un à un.





De retour à la Citadelle, je retrouve Nihaz qui semble réellement impression par mes capacités après cette nouvelle victoire face aux gardiens de l’astral.





Malgré cela, notre ennemi ne semble pas vouloir céder et les assauts contre le Berceau en construction se multiplient… Nihaz me demande alors de retourner une nouvelle fois aux frontières de l’astral, mais cette fois-ci je devrais aller jusqu’au bout et découvrir enfin notre véritable ennemi afin de l’arrêter !!!





Je franchis de nouveau les différentes couches de l’astral sous ma forme de corps astral à la recherché de l’origine de la menace et terrassant les différents gardiens qui me barrent la route. Soudain quel ne fut pas ma surprise lorsque je me retrouve non pas face à Sarn, mais face au Disciple de Tensess, le Gardien du Purgatoire en personne !!!
Lorsque la créature lumineuse m’aperçoit, elle se précipite alors sur moi, une épée enflammée gigantesque à la main… Je dresse immédiatement une barrière acoustique pour me protéger, mais celle-ci vole en éclat au premier contact de l’épée…
J’utilise alors toute la force de mon désespoir face à une créature si puissante, utilisant tous mes sorts à ma disposition, lames dansantes, cantiques explosifs ainsi que tout mon répertoire de magie musicale… Soudain, alors que mes forces semblent m’abandonner, je me retrouve instantanément dans l’alcôve de la Citadelle. Nihaz a senti la menace et vient probablement de me sauver la vie…





Nihaz semble décider à s’occuper personnellement du cas du Disciple de Tensess. Il me charge alors de retourner auprès de l’Architecte sur les quais de la Citadelle car la construction de l’allod du Berceau entre dans sa phase finale.





Rejoignant l’Architecte, je retrouve celui-ci en plein doutes… Il se demande pourquoi le Maître a décidé de précipiter la phase finale de la construction de l’allod et constate à mon regard que je connais déjà la réponse…
L’Architecte me charge alors d’une dernière mission, embarquer sur la corvette astrale pour reconfigurer manuellement les générateurs avant de lancer la phase finale de construction du nouvel allod.








Suivant les recommandations de l’Architecte, j’embarque sur la corvette afin de paramétrer les générateurs. Mais soudain une explosion détruit le dernier générateur, faisant chavirer la barque et me précipitant au sol sur le nouveau monde : le Berceau.
Me redressant avec difficulté j’assiste à un spectacle incroyable !!! Le Disciple de Tensess affronte une créature immense tel que je n’en ai jamais vue auparavant… Soudain la créature se met à parler et je reconnais alors la voix de Nihaz. Serait-ce sa véritable apparence ???





Nihaz me crie alors de lui envoyer les restes de particules de matière confiée par l’Architecte afin qu’il puisse se régénérer. Je me saisis du sac de toile fournit par l’Architecte et l’envoi en direction de la créature. Celle-ci pousse alors un hurlement de triomphe tandis qu’une puissante vague d’énergie semble littéralement exploser de son corps, repoussant le Disciple de Tensess qui préfère alors prendre la fuite dans une gerbe d’étincelles…
Le calme revenue, je demande à Nihaz une explication sur ce qu’il vient de se passer. Il m’explique alors que la construction accélérée du Berceau faisait partie de son plan pour forcer l’Etre de Lumière à sortir de sa cachette et à l’affronter directement. Mais même Nihaz ne s’attendait pas à autant de résistance de la part de son adversaire et seule l’explosion du générateur et l’absorption de son pouvoir lui a permis de prendre le dessus sur son adversaire et à le mettre en fuite.
Cependant la nature de ce duel me dépasse et Nihaz me conseille alors fortement d’oublier tout ce dont j’ai été témoin ici et de ne me concentrer que sur un seul objectif : vaincre Sarn !!!
Sur cette dernière recommandation, Nihaz disparait alors dans un nuage de fumée noire.








Alors que je réfléchis encore aux étranges paroles de Nihaz, j’aperçois une silhouette au loin se dirigeant vers moi. Il s’agit d’un des serviteur de Nihaz, celui-ci se présente sous le nom du Gardien de l’Univers et me félicite pour mon aide auprès du Maître, me révélant dans un sourire que cela fait bien longtemps que le Maître n’avait pas eus à dévoiler toute sa puissance…





Le Gardien de l’Univers m’apprend alors que les fondations du portail vers la Nécropole sont enfin en place. Mais il nous faudra encore beaucoup d’efforts pour l’activer et notamment celuidu Pouvoir de la Détermination… Mais de quoi s’agit-il en fait ???





Face à mon désarroi, le Gardien de l’Univers se lance alors dans un long discours explicatif sur le pouvoir de la volonté.








Le Gardien de l’Univers me confie alors la mission de combattre mes ennemis sous ma forme astrale sur cet allod et de les vaincre. Chaque victoire manifestera un peu plus le pouvoir de ma détermination sous la forme d’un artefact appelé Incarnation du Désir et à l’aide de ces artefacts, le Gardien pourra bâtir le pont entre cet univers artificiel et la Nécropole, m’ouvrant enfin l’accès à la mystérieuse Cité des Morts !!!





Je décide alors d’explorer mon nouvel environnement, prenant des photos de chacune des zones à l’aide du Daguérotype, je constate avec dégoût que cette terre aride et désertique pue le souffre…et la mort !!!
Ayant pris suffisamment de photos pour mon rapport, je repars en direction de l’allod de la Révélation et rejoins Barbara Sivetskaya, l’espionne, à la frontière de la Citadelle et lui remet les photos prises sur l’allod du Berceau.
Avant que je ne reparte, celle-ci m’informe avoir reçu un message de Aidenus en personne qui me demande de le rejoindre au plus vite à la capitale afin de me féliciter pour la réussite de ma mission. Barbara est un peu désappointé de constater que pas un seul mot de remerciement n’as filtré à son encontre dans le courrier…

Remerciant chaleureusement Barbara pour son aide, j’utilise alors ma Pierre de l’Aventurier pour me rendre directement à Novograd.





De retour à Novograd, je me rends directement à la Tour pour y rencontrer Aidenus en personne. Celui-ci me reçoit alors dans ses salons privés, me félicitant pour mes exploits, il a décidé de me récompenser en me confiant une fiole de sang de Grand Dragon ensorcelée !!!
D’après lui, cette fiole me permettra de développer pleinement mon potentiel lié aux pouvoirs draconiques… si je survis à l’absorption du breuvage…





Fermant les yeux, je bois la potion fournit par Aidenus d’un trait… Une curieuse chaleur envahit alors tout mon corps tandis que je ressens la puissance ancestrale des Grands Dragons s’emparer de tout mon être. Aidenus me confie alors que je suis dorénavant sur la voie de l’Ascension, et si je sais m’en montrer digne, je pourrai alors atteindre le statut des plus grands héros de l’Histoire de la Ligue !!!








Je retourne ensuite sur l’Allod du Berceau et rejoins le Gardien de l’Univers, l’informant que je suis prêt à passer ses épreuves et enfin ouvrir l’accès à la Cité des Morts…
Le Gardien se met alors à incanter dans une langue inconnue et je sens de nouveau cette sensation de flottement alors que mon corps astral se libère de son enveloppe physique. Il est temps pour moi de visiter les étranges dômes qui recouvrent cet allod et de mettre ma volonté à l’épreuve !!!
Revenir en haut Aller en bas
Thantalas

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 13/02/2013

MessageSujet: Re: La véritable Histoire de Sarnaut !!! ATTENTION SPOIL INSIDE !!!   Mer 10 Avr - 11:03

Parcourant le Berceau, je visite les différents dômes, passant successivement les différentes épreuves du Gardien de l’Univers et collectant ainsi les incarnations du Désir. Une fois les dix artefacts en ma possession, je rejoins le Gardien pour les lui remettre.
L’opération semble être un succès et un portail commence à se former au centre du Berceau, reliant ce monde à la Citadelle de la Nécropole. Mais le pont entre les mondes est encore flou et instable, et il nous faudra encore d’autres artefacts pour renforcer le portail…



Après avoir passé de nombreuses épreuves sous l’œil attentif du Gardien de l’Univers, je réunis suffisamment d’artefacts pour permettre à celui-ci de déclencher l’ouverture du portail qui nous mènera jusqu’à la Nécropole !!!



Avant de continuer la suite de notre récit, il est temps pour vous d’étudier l’Histoire et de connaître certains faits essentiels qui se sont déroulés au cours de cette aventure afin de mieux comprendre les évènements à suivre…

Annexe 1 : La Cité des Démons.

Souvenez-vous, cette partie de l’Histoire prend place à la fin du Chapitre 14 sur l’Eclat de Yazès…
Les Défenseurs de la Ligue sur place se sont alliés avec les soldats de l’Empire pour lutter ensemble contre la menace d’invasion des Démons. Entretemps, les mages et paladins de la Ligue ont réussis avec l’aide de Silvara à bloquer les portails démoniaques qui menaçaient le campement de la Ligue et à verrouillé l’accès du portail principal menant à la mystérieuse Cité des Démons.
C’est alors que Aidenus le Haut Mage, Dirigeant de la Ligue décide d’intervenir en personne !!! Se rendant secrètement sur l’Eclat de Yazès, il réunit les meilleurs soldats parmi les Défenseurs de la Ligue et décide de donner l’assaut sur la Cité des Démons.
Grâce à sa puissante magie, Aidenus parvient à ouvrir et fixer un portail d’accès aux portes de la Cité des Démons, permettant à ses troupes d’envahir la forteresse ennemi.
Les Démons et leurs serviteurs cultistes sont totalement pris par surprise par cet assaut et paniqué par la fermeture de leurs portails de téléportation. Une terrible bataille eut alors lieu et les Défenseurs de la Ligue, protégée par les nombreux sorts des Hauts Mages réussirent à prendre possession des différents quartiers de la Cité démoniaque, terrassant les généraux de l’armée ennemie.
Mais le véritable chef des Démons était encore en liberté, protéger par les solides murs de sa tour… Gorluxor se croyait toujours invincible et ne voyait en cet assaut qu’un dernier acte désespéré de la part de la Ligue pour sauver un monde en proie au désastre.
C’est alors que Aidenus choisit une poignée de Héros et parmi eux Silvara pour l’accompagner au cœur de la tour maudite et défier notre ennemi afin de mettre un terme définitif à son existence.
Nous pénétrâmes ainsi au cœur de la tour, gravissant un à un les étages et nettoyant les salles de la vermine démoniaque. Nous affrontâmes ensuite le terrible gardien des quartiers privés de Gorluxor, Kazul le Veilleur Astral…



Après avoir terrassé ce terrible adversaire, nous continuions notre ascension jusqu’aux quartiers privés de Gorluxor… Quel ne fut pas notre surprise de constater que nous n’avions pas à faire à un Gorluxor, mais à une multitude !!! En effet, cette salle renfermait le terrible secret de l’immortalité de ce vil personnage : le clonage !!!
Alors que nous affrontions les clones de Gorluxor, semblant renaître à l’infini, une explosion causé par l’un de nos mages détruisît l’’immense appareil de clonage qui permettait à Gorluxor de créer des doubles de lui-même, éradiquant par la même occasion les clones de notre ennemi. Se retrouvant seul face à l’élite des combattants de la Ligue, Gorluxor mourut, une dernière malédiction sur les lèvres…
Alors que nous croyions notre victoire finale enfin acquise sur les démons, une voix tonitruante retentit au sein de la tour. Il s’agissait du véritable Maître des démons astraux, se présentant à nous sous le nom de Sarn !!!
Cette Divinité, venue d’un autre plan d’existence, a décidé de nous punir pour cette affront et une nouvelle bataille s’engagea alors au cœur des ruines de la tour… Nous ne devons notre salut qu’à l’intervention de Aidenus en personne qui grâce à sa magie, réussît à créer une barrière magique bloquant la liaison étroite qui unissait les deux entités divines Sarn le Lumineux et Sarn le Ténébreux, les rendant quasi invulnérables. Le lien magique neutralisé, nous parvenions enfin à repousser notre ennemi, certains d’entre nous le pensâmes définitivement mort… Mais nous nous trompions, comme le montrera l’Histoire par la suite, une Divinité ne peut être aussi aisément détruite, et Sarn c’était simplement retiré dans un autre plan d’existence pour lécher ses plaies et ourdir sa vengeance…




Annexe 2 : La Nécropole.

Après avoir ouvert l’accès à la Nécropole, Je pénètre à l’intérieur de la Cité des Morts accompagnés l’élite des guerriers de la Ligue mandaté par Aidenus en personne…. La Guilde Last Dream se joint alors à moi pour explorer cette mystérieuse cité de légende.
A l’intérieur, nous retrouvons Nihaz qui semble nous attendre, un sourire malicieux au coin des lèvres. Celui-ci nous accueille dans le Hall d’accès de la vaste Cité des Morts, il nous apprend alors que ses ennemis ont déjà pénétrés dans la Cité…
Les Faces de Ver ont envahis les quartiers de la Basse-Ville, les Démons quant à eux se sont emparés des quartiers centraux de la Nécropole tandis que les Draconiens tiennent la Haute-Ville entre leurs griffes… Tous cherchent à atteindre le cœur de la Cité pour s’emparer de son mystérieux secret, mais chacun a été tenue en échec jusqu’à présent par les troupes des deux autres factions…
Avec notre aide, Nihaz a décidé de mettre un terme à cette mascarade et de se débarrasser de ses enquiquinants ennemis une bonne fois pour toute !!!
Il nous confie alors la tâche de nous rendre dans les sous-sols de la Basse-Ville afin de neutraliser Ath-Zak, le héros légendaire du peuple Junes.



Traversant les décombres de la Basse-Ville en ruines, nous parvenons jusqu’au héros June ressuscité et parvenons à le vaincre, le renvoyant à son état primitif d’étincelle…
Au moment de mourir, Zak, enfin libéré nous fît alors une terrible révélation :



Surpris par ses paroles, et nous interrogeant sur la nature même de cette fameuse Porte des Etoiles, nous rejoignîmes Nihaz dans le Hall de la Cité et lui firent part de la mort de Zak.



Nihaz nous indique alors qu’il est temps de passer à la deuxième phase de son plan : l’extermination des Démons qui ont envahis le rez-de-chaussée de la Nécropole, dirigé par Lilith, l’une des plus puissantes créatures de Sarn !!!
Alors que nous pénétrons de nouveau dans la Cité des Morts, nous constatons alors qu’une terrible bataille fait déjà rage en ces lieux entre les Dragons et les Démons !!! Profitant de l’aubaine, nous nous associons une nouvelle fois avec les Draconiques pour mettre à bas l’armée démoniaque et vaincre le terrifiant général Lilith…
Mais alors que la créature est réduite en cendre, un nuage de fumée s’échappe de son corps en décomposition et nous transmet une étrange vision envoyé directement par Sarn :



Il semblerait qu’une nouvelle fois Nihaz est menti à tout son entourage, se jouant de Sarn au travers d’une expérience machiavélique et cruelle… Le seul espoir de la Divinité de Lumière était d’atteindre enfin le Portail des Etoiles afin d’échapper à sa prison et se libérer de l’emprise de Nihaz…
L’esprit envahit par de nombreuses pensées contradictoires, nous rejoignons de nouveau Nihaz dans le Hall de la Cité et lui faisons part de l’élimination de la menace des Démons.
Nihaz, ne se doutant pas des informations que j’ai obtenus de la part de ses ennemis jusqu’à présent me confie alors une dernière tâche : Vaincre Ceristaz, l’un des derniers Grands Dragons, fidèle du Père Ardent, et l’une des seules créatures encore en vie capable d’utiliser les sceaux de Nihaz pour son propre pouvoir !!!



Pénétrant dans la Haute-Ville, nous nous retournons contre nos anciens alliés et exterminons les Draconiques. Parvenus au sommet de la plus grande tour de la Nécropole, nous défions Ceristaz le Grand Dragon avant de le vaincre dans un combat titanesque…
Celui-ci en rendant son dernier soupir nous confie les secrets de l’histoire de son peuple, nous révélant la trahison de Nihaz qui les a utilisés eux aussi avant de lâchement les abandonner à leurs triste sort… Selon Ceristaz, le seul intérêt de Nihaz dans toute cette affaire est de préserver son contrôle sur la Porte des Etoiles, la source du pouvoir des divinités en ce monde…



Retournant dans le Hall de la Cité, nous retrouvons Nihaz se tenant seul face à la Porte des Etoiles, un éclat de jubilation dans les yeux, celui-ci semble satisfait car plus personne ne semble en mesure de l’empêcher de s’emparer définitivement du pouvoir divin du portail entre les mondes…
Plus personne, sauf nous !!! Mais comment pourrions-nous vaincre un Dieu ??? Certes nous avons déjà vaincu Sarn par le passé, mais il s’agissait d’un avatar d’une divinité affaibli et prisonnière de la prison de Nihaz… Nihaz lui est au sommet de sa gloire et de sa puissance.
Alors que nous réfléchissons au meilleur moyen pour tenter d’empêcher la divinité d’ouvrir la Porte des Etoiles, un rugissement de rage et de colère retentit alors derrière le Dieu…
C’est alors que nous apercevons un gigantesque guerrier squelette chevauchant une monture de cauchemar… Il s’agit du Roi des Morts… Dernier Gardien de la Cité de la Nécropole et protecteur de la Porte des Etoiles…
Celui-ci semble furieux de découvrir des intrus en son royaume et se précipite alors sur la plus grande des menaces… Nihaz !!!
Au cours de l’incroyable duel qui s’ensuivit, toute l’attention de Nihaz est alors retenue par son terrible adversaire. Durant la bataille, Nihaz parvint à désarmer son adversaire, la gigantesque épée du mort-vivant tombant alors sur le sol poussiéreux du Hall dans un fracas retentissant.
Tandis que les deux adversaires s’affrontent alors dans une épreuve de force à mains nues, à l’aide de mes compagnons, nous nous emparons de la gigantesque épée à deux mains, encore auréolée du pouvoir spectral de son propriétaire et, contournant Nihaz pour nous retrouver dans son dos, nous attendons le moment propice pour agir…
Nihaz pousse alors un cri de triomphe, alors qu’il saisit son adversaire à deux mains au niveau du cou et lui brise les vertèbres d’un coup sec dans un claquement écœurant. Alors que le corps de l’ancien roi s’effondre sur le sol, nous saisissons l’opportunité, ne laissant guère le temps au Dieu de Ténèbres de savourer sa victoire et lui enfonçant la lame maléfique dans le bas du dos…
Nihaz s’effondre alors dans un hurlement de douleur tandis que le poison de la lame enchantée se propage dans tout son corps. Hurlant nombre de malédictions à l’encontre des mortels qui l’ont trahi, il nous fait alors une dernière révélation avant de disparaître dans un nuage de cendres…



Face à ces révélations surprenantes qui remettent en cause tout ce en quoi nous croyions depuis plusieurs siècles, nous décidons de retourner auprès de Aidenus à Novograd et lui faisons part de notre incroyable aventure au sein de la Nécropole, de la mort de Nihaz et de son ultime malédiction, nous révélant la nature même du pouvoir des douze Grand Martyrs…
La Nécropole est dorénavant inaccessible, le dernier portail d’accès que nous avions créé depuis le Berceau s’étant effondré sur lui-même après la mort de son créateur… Mais Nihaz est-il réellement mort ??? Où tout comme pour son adversaire, Sarn, l’entité divine est-elle simplement réfugiée dans un autre monde pour panser ses blessures et ruminer sa défaite ???
Une chose est sûre en tout cas, face à de telles révélations notre monde irait droit à la catastrophe… Aidenus nous demande alors de garder le secret le plus absolu sur tout ce qu’il s’est passé à l’intérieur de la Nécropole… Le peuple ne devra jamais apprendre la vérité !!!

Revenir en haut Aller en bas
Thantalas

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 13/02/2013

MessageSujet: Re: La véritable Histoire de Sarnaut !!! ATTENTION SPOIL INSIDE !!!   Ven 12 Avr - 10:56

Chapitre 25 : Une nouvelle menace ?

Une semaine est passée depuis la chute de Nihaz et la disparition du portail de la Nécropole, de retour chez moi, je goûtais enfin un repos bien méritée après ces mois d’errance et de combats à travers le monde et au-delà…
Un matin cependant, j’entendis frapper à la porte de mon appartement du quartier elfique. Il s’agissait d’un agent des postes venus me transmettre une convocation urgente de la part de Marianne de Ardeur, Grande Prêtresse de l’Abbaye de Novograd !!! Quelles nouvelles allait-elle donc m’apporter ???



Rejoignant Marianne dans l‘Abbaye, celle-ci m’accueille avec un sourire forcé sur les lèvres qui masque difficilement son inquiétude… Il semblerait que malgré la mort du Maître, le chaos est continué à se développer à travers le monde.



Marianne m’apprend alors qu’elle a reçu la visite du Prêtre de la Lumière Gardien du Purgatoire !!! Cette visite est réellement un évènement en soi tant il est rare que ce gobelin quittes volontairement son poste au sein du Purgatoire pour rejoindre le monde des mortels…
Le prêtre aurait alors parlé à Marianne d’étranges évènements survenus au sein du Purgatoire, des âmes errantes ayant soudain fait leur apparition, voletant sans but ici où là et incapable de rejoindre leurs corps afin de ressusciter. Le Gobelin a demandé de l’aide à Marianne et celle-ci a décidé de m’envoyer enquêter au Purgatoire pour découvrir la nature même de ces étincelles errantes.
Il semblerait bien que mes vacances au sein de la capitale soient terminées plus tôt que prévus…



Grâce à un sort de Marianne, je me rends au Purgatoire afin d’y rencontrer le Prêtre gobelin. Celui-ci me parle alors de ces curieuses âmes errantes qui semble flotter sans aucun but, navigant entre la vie et la mort et incapable de retourner d’elle-même dans leurs corps d’origine. Le Prêtre me demande alors d’aller à la rencontre de ces âmes perdues afin d’essayer de communiquer avec elles et de comprendre ce qui leurs est arrivé.



Interrogeant les âmes errantes, je constate que la plupart d’entre elles ne semblent même pas se souvenir de ce qui leur est arrivée ni réaliser même dans quel lieu elles se trouvent. Soudain, l’une d’entre elle se met à parler excité et furieuse à la fois… Il s’agit de l’étincelle d’un marin Kanian, le marin se souvient alors d’avoir été attaqué sur son navire par des pirates astraux alors qu’ils longeaient la côte de Pic Gelé. Puis leur navire s’est écrasé sur l’allod et de nombreux Cultistes de Tep sont arrivés, capturant les survivants et les enfermant ensuite dans d’étranges caisses métalliques… Tout le reste n’est plus que ténèbres et souffrances dans les souvenirs du marin…



Je rejoins alors le Prêtre gobelin et lui fait part des révélations de l’étincelle du marin. Celui-ci n’ayant jamais eus à faire aux Cultistes et ne pouvant s’absenter trop longtemps de son poste, décide de m’envoyer au Pic Gelé afin de découvrir le lieu du crash du navire et d’enquêter sur place sur ce qui s’est passé là-bas.



Renvoyée sur l’allod du Pic Gelé par le Gobelin, je ne tarde pas à repérer les lieux du crash du bateau grâce au panache de fumée noire qui s’élève dans le ciel non loin de la montagne. Une fois sur les lieux, je découvre de nombreuses traces de pas aux alentours du bateau. Il semblerait que les marins et les mercenaires survivants se soient battus contre les Cultistes qui les ont assaillis, mais, rapidement en infériorité numériques, ils se sont retrouvés submergés par les fanatiques de Tep…
Le plus curieux, c’est qu’il n’y a aucun corps ni armes abandonnées sur le champ de bataille !!! Je constate alors que les traces partent toutes en direction de la montagne où se trouve les vestiges de la Pyramide de Tep… Je décide alors de suivre les traces pour découvrir le fin mot de cette histoire.



Arrivée au niveau des grottes sur le flan de la montagne, je constate une étrange agitation et de nombreux Cultistes faisant des allers et venues à l’intérieur des grottes. M’infiltrant discrètement à l’intérieur, je découvre alors avec surprise que ces grottes ne sont qu’une façade permettant l’accès à un passage secret souterrain menant au cœur de la Pyramide de Tep pratiquement restaurée !!!
Moi qui pensait avoir détruit leur QG lors de ma première visite en faisant exploser une partie de la montagne, je me rends compte aujourd’hui qu’en fait leur base était bien protégé, enterré sous la montagne… Je décide alors de continuer mon exploration à l’intérieur de la pyramide sur les traces des prisonniers enlevés.
Parcourant la pyramide souterraine, je neutralise les Cultistes patrouillant à l’intérieur et finis par localiser la prison où sont détenus les prisonniers. L’un des marins retenus en cage m’apprend alors que lui et ses collègues ont été enfermés sans un mot par les Cultistes dans ces cages et de temps en temps, leurs geôliers viennent chercher l’un d’entre eux pour l’emmener ailleurs, Dieu seul sait dans quel but…
Le marin m’apprend alors que leur chef est un prélat maléfique nommé Sarbaz Dhoru et que celui-ci est en possession de documents qui pourraient bien nous révéler ce que mijotent les Cultistes ici…
Je libère alors les prisonniers survivants, leurs indiquant le chemin le plus sûr menant vers la sortie et repart en exploration dans les méandres de la pyramide souterraine.



Arrivée au plus profond de la pyramide, j’aperçois le prélat décris par le marin entouré de quelques-uns de ses gardes du corps. Invoquant une muse, je lance mes lames dansantes au combat pour neutraliser les gardes avant de jouer une sérénade mortelle au chef des Cultistes…
Une fois mon ennemi vaincu, je fouille le cadavre afin de trouver les documents mentionnés par le marin prisonnier et découvre une petite pochette de cuir contenant de nombreux parchemins. Je m’en saisis alors avant de déclencher un incendie dans la pièce provoquant ainsi une diversion me permettant de rejoindre les prisonniers libérés et de fuir la maudite pyramide…
Une fois les marins libérés et ramenés en lieu sûr, je reprends la direction de Novograd pour rejoindre Aidenus dans sa tour et lui faire part de ma découverte.
Dès mon arrivée au sein de la Tour, je demande une audience à Aidenus, lui faisant part de mes découvertes au sein du Pic Gelé. Celui-ci m’apprend alors que différents guet-apens commis par les Cultistes de Tep ont été également signalés à Sivéria, Eaux Sombres mais également au Plateau de Coba !!! Coûtant même la vie à plusieurs chevaliers…
Je remets alors le porte-document de cuir trouver sur le prélat à Aidenus qui examine attentivement les notes à demi effacées sur le parchemin usé.



Aidenus transmet ensuite le parchemin à ses conseillers pour qu’ils l’examinent à leur tour avant de le confier aux experts de l’Eglise afin de restaurer le précieux document. Il me charge alors d’une mission de sauvetage, me demandant de me rendre à Sivéria sur le lieu de l’attaque des Cultistes. Il semblerait que certains des habitants est été fait prisonniers par les fanatiques de Tep, Aidenus me demande de les retrouver, de les libérer et de régler leur compte à leurs geôliers une bonne fois pour toutes !!!



Je pars alors immédiatement pour Gravestein à Sivéria. Sur place, je rencontre les habitants survivants de l’attaque qui me confient avoir aperçu les Cultistes se replier vers le nord avec leurs prisonniers… Suivant les traces des fanatiques, je ne tarde pas à découvrir leur bivouac à la lisière des bois, les prisonniers en piteux états agenouillés à même le sol enneigés tandis que des gardes les encerclent, surveillant les prisonniers plutôt que les alentours… Ces fanatiques semblent bien sûr d’eux pour ne pas prendre la peine de poster des sentinelles…
Bien mal leur en pris !!! Lançant mes lames dansantes au combat, je prends par surprise les gardes Cultistes et les éliminent rapidement avant de libérer les prisonniers et de les escorter jusqu’à Gravestein. Les laissant aux bons soins des autres habitants survivants, je retourne à Novograd pour faire mon rapport à Aidenus.
Entretemps, ses experts ont réussi à déchiffrer le parchemin, il semblerait que ce soit un ordre de mission ordonnant aux Cultistes de collecter un maximum de prisonniers et de les emmener au plus profond de l’astral dans un lieu tenu secret jusqu’alors…
Cependant les coordonnées du lieu de livraison des prisonniers sont indiquées sur le parchemin et Aidenus a décidé d’envoyer ses meilleurs escadrons de combat naval prendre d’assaut la base secrète de Tep. Pour ma part, Aidenus à une autre mission de sauvetage à me confier, il me demande de me rendre à la Colline des Braves sur le Plateau de Coba et de retrouver les jeunes chevaliers capturés par les Cultistes afin de les libérer au plus vite.



Prenant le premier convoi à direction de la Colline des Braves, je découvre sur place le même scénario qu’à Gravestein… Des soldats blessés manquant à l’appel et un raid de Cultistes de Tep signalés dans les environs proches…
Me mettant sur les traces des bandits qui ne prennent même pas la peine de dissimuler leurs méfaits, je rattrape rapidement le convoi de prisonniers, exécutant sauvagement les fanatiques avant de libérer les jeunes soldats et de les ramener au campement de la Ligue de la Colline des Braves. Les laissant aux bons soins du commandant Voisvet, je retourne ensuite à Novograd pour informer Aidenus du succès de l’opération de sauvetage.
Celui-ci m’indique alors qu’il reste une dernière opération de secours à réaliser auprès des habitants d’Eaux Sombres au sein de la Colonie de Valir qui eux aussi ont subies l’attaque de ces maudits Cultistes.



Me rendant à la Colonie de Valir, je découvre avec surprise que cette fois-ci c’est l’intégralité du village qui a été capturé et est retenu prisonnier aux portes de Château Valir…
Invoquant une muse, je me lance à l’assaut des Cultistes, libérant ainsi les villageois qui se jettent à leur tour dans la bataille pour se venger de leurs tortionnaires…
Une fois les Cultistes terrassés et les villageois en sécurité, je retourne à Novograd faire part de mon succès à Aidenus.
Mais celui-ci semble troublé… Il me révèle que en mon absence, il a secrètement rejoins Yasker pour coordonner l’attaque du bastion de Tep entre l’Empire et la Ligue. Mais les communications avec la flotte de l’escadron ont soudain été coupées et nous sommes depuis sans nouvelle de notre flotte…
La capitale est maintenant exposée et sans défense face à une éventuelle attaque de l’Empire !!! Il semblerait qu’il y ait une taupe dans nos rangs, et les seuls personnes qui étaient au courant de la mission de l’escadron naval se trouvent sur le port de Novograd…
Aidenus me charge alors de découvrir l’identité de la taupe par tous les moyens.




Me dirigeant vers le port, j’interroge chacun des gardes présents pour tenter de découvrir l’identité de l’espion. L’une des gardes semble avoir un curieux accent, lorsque je lui en fait part, celle-ci se comprend alors que sa couverture a été percé à jour et se rue sur moi une dague à la main… Mais face à une combattante émérite, l’espionne n’avait aucune chance… elle finira égorgé par la propre lame de son couteau après m’avoir révélé sa vraie nature dans un dernier élan de fierté.
Fouillant le cadavre, je découvre une lettre au langage codé dans un pli de sa veste et décide ramener le document à Izbor Yavorsky, le commandant des Défenseurs de la Ligue à la Tour.




Izbor m’apprend alors qu’il a envoyé un nouveau navire à la recherche de l’escadron disparu, ce navire nommé le Stiletto est la dernière création du chantier naval et est au top de la technologie en matière de combat astral.
Mais Izbor a besoin de quelqu’un de confiance à son bord et me demande de rejoindre le navire et son équipage en utilisant ma Pierre de l’Aventurier qui a été spécialement recalibré pour me permettre de me téléporter directement sur le navire.



Me téléportant sur le Stiletto, je rencontre alors le capitaine du navire, Gleb Puskarev, celui-ci est en pleine effervescence, le navire ayant subi de nombreuses avaries suite à l’attaque de démons de l’astral…
Alors qu’il m’explique la situation, la vigie crie une nouvelle alerte !!! Une nouvelle vague de démons se précipite droit sur nous !!! Gleb m’indique alors les canons, me demandant d’aider l’équipage à repousser cette nouvelle attaque tandis que le timonier nous dirige droit sur le vortex astral pour une plongée vers l’inconnu…



Alors que je me précipite au canon, j’aperçois une nuée de démons fonçant droit sur nous !!! Ils trop nombreux et malgré toute la puissance des canons du Stiletto, nous risquons d’être rapidement submergés… Le timonier à la barre hurle alors au capitaine que nous parvenons à l’entrée du vortex, mais les réacteurs sont en surchauffe et nous perdons le contrôle… Soudain une explosion retentissante résonne dans la cale du bateau et je perds alors connaissance… Tout devient noir… noir et sourd… tout devient………………….

A SUIVRE…
Revenir en haut Aller en bas
Thantalas

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 13/02/2013

MessageSujet: Re: La véritable Histoire de Sarnaut !!! ATTENTION SPOIL INSIDE !!!   Sam 13 Avr - 11:32

Chapitre 26 : Echouée sur un nouveau monde.



Je retrouve lentement mes esprits et découvre un homme penché au-dessus de moi, m’hydratant le visage et lavant le sang séché sur mon front avec un tissu imbibé d’eau. Il se présente sous le nom de Mark Gorlov et était le second du capitaine du navire amiral de l’escadron envoyé à l’assaut de la base secrète de Tep.
Leur navire fut le premier à franchir le vortex, et tout comme le Stiletto, il gît maintenant en morceau en bordure de cet allod inconnu… Il y a eus peu de survivants et c’est un miracle que je m’en soit sortis vivante !!!



J’interroge alors Mark Gorlov sur ce qui est arrivée à la flotte de l’escadron. Celui-ci me raconte toute l’histoire dans les moindres détails…




Etant donné que je vais beaucoup mieux, Mark me demande de l’aider à trouver d’autres survivants sur la plage et les ramener à l’épave pour qu’il puisse soigner les blessés éventuels.



Parcourant la plage, j’aide les marins survivant de mon mieux, les aidant à rejoindre l’épave où se trouve Mark Gorlov qui s’occupe des blessés à l’abri du soleil de plomb qui règne sur l’île.
Soudain l’un d’entre eux me révèle alors être persuadée d’avoir aperçu un soldat de l’Empire venir à son secours juste après le naufrage avant qu’il ne perde de nouveau connaissance… Le marin est alors persuadé que l’Empire est à l’origine de cette catastrophe et me charge de faire part de ses doutes à la famille Bourrelet, Amiral de la Flotte.



Rejoignant Mark sous l’épave du navire, celui-ci encore occupé à soigner les blessés me demande un nouveau service. Rassembler autant de fournitures et de nourriture que possible sur le lieu du crash du navire afin d’assurer la survie du groupe au sein du campement de fortune qui a été créé le long de la plage.



Parcourant la plage dévastée, je réunis le maximum de provisions et de fournitures que je peux trouver avant de les ramener auprès de Mark Gorlov.
Mark s’inquiète de la présence de poissons prédateurs extrêmement voraces aux abords de la plage, il s’agirait de murènes. Il me charge de chasser les dangereuses créatures sous-marines afin d’assurer la sécurité de tous et surtout sa tranquillité personnelle !!!



Nageant dans les eaux peu profondes, je chasse les murènes aux dents acérées. Une fois l’atoll sécurisé, je prends la direction du campement de fortune de la Ligue sur la plage. Je rencontre alors la Famille Bourrelet, Amiral de la Flotte de l’Escadron, et l’informe que les plages sont maintenant sécurisées.



La Famille Bourrelet me remercie également d’avoir porté secours aux autres marins blessés sur la plage après la catastrophe.



Je fais alors part à la Famille Bourrelet des soupçons du marin concernant la trahison des Impériaux.



La Famille Bourrelet souhaite contacter Aidenus pour l’informer de notre situation et de la probable trahison de l’Empire à notre encontre. Cependant nous n’avons aucun moyen de quitter cet atoll tropical…
La Famille Bourrelet décide alors de tester une des dernières inventions secrètes des elfes, un artefact appelé Projecteur de Communication Longue Distance. Mais cet appareil n’as jamais été testé et ne dispose que d’une très faible autonomie…
Etant la seule à avoir déjà rencontré Aidenus en personne, les Gibberlings amiraux me charge d’établir la communication avec le Haut Mage, l’artefact pouvant se calibrer sur mes souvenirs de Aidenus pour établir un contact.



Utilisant l’appareil elfique, je réussis à établir la communication avec Aidenus, cependant la réception semble très mauvaise et Aidenus n’arrive pas à entendre mes réponses clairement…



La communication est alors brusquement interrompue. Retournant auprès de la Famille Bourrelet, je leur fait part de l’échec de la tentative. Les gibberlings ont alors une nouvelle idée, Clément de Ardeur, un scientifique elfique, à découvert une étrange roche sur une colline non loin de notre campement. Celle-ci ressemble beaucoup aux anciens portails Junes mais semble totalement inerte et aucuns d’entre eux n’as réussis à la réactiver…
Mais aucun d’entre eux n’avait une Pierre de l’Aventurier à sa disposition… La Famille Bourrelet pense que peut être que ma Pierre sera capable de réveiller la magie endormie dans la roche. Il faut que j’aille examiner cela d’un peu plus près !!!




Rejoignant Clément de Ardeur sur la colline au-dessus du campement, je découvre le portail antique June qui semble totalement inerte. M’approchant de la pierre, je sors alors ma Pierre de l’Aventurier que je porte en pendentif sous ma chemise et la dépose doucement sur le portail.
Après quelques secondes celui-ci se met à luire faiblement et soudain, un gardien antique apparait et se précipite sur moi. Mais la créature est tellement affaiblie qu’un seul coup de dague fait disparaitre l’apparition vaporeuse… J’examine alors de nouveau le portail mais il semblerait que celui-ci n’est plus aucun vestige de magie en lui.
Clément de Ardeur se précipite alors vers moi, me demandant comment j’ai pu réactiver le portail pendant un si court instant, avant de constater à son tour que celui-ci demeure inutilisable.



La seule bonne nouvelle est que les vestiges de magie du portail devraient nous permettre d’établir une communication stabilisée avec Novograd à l’aide de l’appareil elfique. Après avoir effectué quelques réglages, Clément me tend l’appareil re-paramétré me demandant de réaliser un nouvel essai.



Utilisant l’artefact elfique, j’établis une nouvelle communication avec Aidenus à Novograd. Celui-ci me révèle alors que personne n’est en mesure de localiser l’allod où nous nous trouvons, seul le vortex que nous avons traversé a pu être localisé et d’après les témoignages des marins survivants sur l’île, il semblerait que ce vortex mène directement au-dessus de notre atoll tropical.
Tep a déployé de nombreux efforts pour dissimuler sa base secrète et empêcher quiconque de s’en échapper… Heureusement je possède une Pierre de l’Aventurier, et celle-ci va nous être très utile !!!
Un navire des Chasseurs de Démons à pris place à l’entrée du mystérieux vortex et assure la sécurité du passage en repoussant les démons astraux. Aidenus souhaite que j’utilise ma Pierre de l’Aventurier pour me téléporter à bord du navire et réutilise le vortex pour revenir sur cet atoll. Si cette tentative réussi, alors j’aurais un moyen de quitter cette île maudite et de servir de messager entre Novograd et les survivants du crash !!!
Aidenus me souhaite alors bonne chance alors que son image se trouble et que la communication se termine…




Rejoignant la pierre antique des Junes, j’utilise ma Pierre de l’Aventurier pour localiser le navire des Chasseurs de Démons et me téléporter à son bord. Le transfert réussit sans encombre. Après avoir étudié les paramètres du saut via le téléporteur en direction du vortex astral avec les Chasseurs de Démons, je décide de faire le grand saut et de traverser à nouveau l’étrange vortex d’énergie…
Je reprends conscience sur la plage de l’atoll tropical non loin du campement de la Ligue, le transfert semble être un succès. Je dispose donc d’un moyen de quitter cette île étrange et de servir de relais entre la Ligue et les naufragés.
Rejoignant la Famille Bourrelet, je les informe alors de la décision d’Aidenus de maintenir la mission de recherche du QG de Tep sur l’île. Les Gibberlings sont surpris d’une telle décision au vue de nos moyens extrêmement limités et nos ressources quasiment nulles sur cette île, cependant en bons soldats de la Ligue, ils acceptent finalement de relever ce nouveau défi…



La première décision de la Famille Bourrelet est tout d’abord de trouver et neutraliser l’espion impérial mentionné par le marin que j’ai secouru sur la plage. Des éclaireurs pensent l’avoir repéré non loin d’ici dans la jungle environnante, les gibberlings me chargent alors de traquer et d’éliminer cet espion afin de laisser l’Empire dans l’ignorance de nos projets.



Suivant les indications des éclaireurs, je localise rapidement l’espion impérial, mais il semble curieux que celui-ci est établi un camp de fortune aussi visible dans une clairière au milieu de la jungle…



Alors que j’approche du soldat impérial, celui-ci se retourne vers moi et accuse alors la Ligue de trahison avant de se précipiter sur moi en dégainant son épée…



Surprise par cet assaut, je n’ai d’autre choix que de sortir ma dague pour me défendre… Le malheureux soldat, emporté par son élan, s’empale alors sur ma lame et meurs en me fixant de son regard écarquillé de surprise.
Fouillant le cadavre de l’impérial, je ne trouve absolument rien d’intéressant, je décide donc de rebrousser chemin et de rentrer au campement de la Ligue.
Une fois de retour, j’informe la Famille Bourrelet de ma curieuse rencontre avec l’éclaireur impérial et lui fais part de mes soupçons, il semblerait bien que nous nous soyons trompé et l’Empire est peut être bien innocent dans toute cette affaire… Mais les Gibberlings ont peine à croire à mes conclusions.



La Famille Bourrelet décide alors d’accélérer les choses. Il m’apprend que les éclaireurs de la Ligue ont pu rencontrer les autochtones de cette allod, ce sont des Aviacs, et leurs idéaux correspondent en tout point avec ceux de la Ligue !!!
Il semblerait que les Aviacs est subi une sorte de guerre civile, certains d’entre eux ayant des idées révolutionnaires ont tenté de prendre le pouvoir et ont été vaincu avant d’être bannis de l’autre côté de l’allod, devenant la Tribu aux Plumes Rouge… Soudain, l’un des Amiraux réalise que la Tribu Rouge se trouve probablement tout près du campement des impériaux. Il se pourrait que ceux-ci s’allient avec l’Empire pour tenter de renverser nos nouveaux alliés !!! Ce serait alors une catastrophe !!!
Les Gibberlings me chargent alors de me rendre au village de nos nouveaux amis et d’avertir leur shaman de la menace qui pèse sur eux. La Ligue prendra les armes à leur côté si nécessaire !!!


Revenir en haut Aller en bas
Thantalas

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 13/02/2013

MessageSujet: Re: La véritable Histoire de Sarnaut !!! ATTENTION SPOIL INSIDE !!!   Dim 14 Avr - 11:18

Me dirigeant vers l’île voisine selon les indications des gibberlings, je parviens jusqu’au village des Aviacs. Je rencontre alors Fiou la Plume Noire, Shaman de la Tribu de l’Aile Etincelante. Bien que les Aviacs parlent un peu le commun, leur langage reste étrange et difficile à comprendre… Je comprends néanmoins que pour gagner la confiance de ce peuple, je devrais d’abord passer certaines épreuves démontrant ma bonne foi envers l’Esprit du Vent !!!



Suivant les conseils du Shaman, je rends visite à Cheebah le Borgne, Maître Dompteur. Celui-ci m’explique alors que pour comprendre son peuple et son mode de vie, je dois moi-même faire l’expérience du vol dans les airs… Pour cela, Cheebah me demande de me rendre sur une île appelée la Serre de Géant et y récupérer un œuf de Crieur. Cheebah m’enseignera alors comment apprivoiser et dompter ces créatures sauvages ce qui me permettra à mon tour de découvrir les joies du vol dans les airs.



Suivant les recommandations de Cheebah, je me rends aux abords de la jungle et frappe sur le gong, appelant ainsi l’un des Crieurs domptés des Aviacs. Je vole alors jusqu’à la Serre du Géant et une fois sur place, je gravis la montagne, me frayant un passage parmi les Crieurs sauvages jusqu’à leurs nids afin d’y dérober un de leurs œufs.
Puis faisant de nouveau appel au Crieur apprivoisé, je retourne au plus vite au village dans les arbres des Aviacs pour rapporter l’œuf à Cheebah le Borgne.



Cheebah prend alors l’œuf et le dépose dans sa hutte au milieu d’un tas de couverture épaisse et me charge de revenir le lendemain matin.
Installant mon bivouac au pied du village Aviac, je passe la nuit à m’interroger sur la nature de cet étrange peuple qui semble beaucoup plus spirituel que les aviacs que j’ai déjà rencontré auparavant.
Le lendemain matin, je rejoins Cheebah devant sa hutte et constate avec surprise que l’œuf a déjà éclos, donnant naissance à un tout petit Crieur… Cheebah m’explique alors que l’oisillon doit se nourrir pour grandir et devenir fort, mais il ne se nourrit que de viande !!! Je dois donc emmener le petit oisillon avec moi dans la jungle pour chasser sa nourriture, l’attirant avec un sifflet fournit par l’aviac. Une fois parvenus à sa taille adulte, le Crieur sera alors lié à moi comme un enfant chéri sa mère… Et je pourrai alors m’aventurer n’importe où dans les airs sur le dos de mon nouveau compagnon.



Parcourant la lisière de la jungle, je chasse les grenouilles sylvestres afin de nourrir le petit Crieur. Force est de constater que ces créatures évoluent très vite en fonction de la quantité de nourriture ingérée !!! Après une journée de chasse, le Crieur a enfin atteint sa taille adulte, je rejoins alors Cheebah au village. Celui-ci me félicite, déclarant que dorénavant je pourrais appeler le Crieur apprivoisé n’importe où sur l’atoll grâce aux gongs des aviacs, je suis dorénavant un des Enfants du Vent !!!



Alors que je retourne en direction de la hutte du chef du village, je rencontre une des émissaires de la Ligue, une femme médecin nommée Maria Divova. Celle-ci m’apprend alors que le chef des aviacs semble souffrant. Il a probablement été victime d’une intoxication alimentaire, mais impossible de savoir s’il s’agit d’une intoxication accidentelle ou volontaire…
Cependant c’est une opportunité pour nous de dévoiler nos connaissances et notre puissance à ce peuple sauvage à travers notre médecine. Maria me demande donc de me rendre dans la jungle et de lui trouver plusieurs ingrédients pour réaliser un remède, il lui faut notamment des pattes de grenouilles ainsi que leur mucus.



Retournant dans la jungle, je chasse de nouveau les grenouilles grasses et juteuses pour récolter les ingrédients demandés par Maria. Une fois ceux-ci en ma possession, je retourne au village des Aviacs pour lui remettre le tout.



Maria se rend alors compte qu’elle a oublié un ingrédient essentiel à la réalisation de la potion : du venin de serpent !!! Elle me charge alors de récolter le venin et de le mélanger à la potion afin de le remettre ensuite à Karrok le Brave, le Chef du village Aviac…

Revenir en haut Aller en bas
Thantalas

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 13/02/2013

MessageSujet: Re: La véritable Histoire de Sarnaut !!! ATTENTION SPOIL INSIDE !!!   Mar 16 Avr - 10:51

Explorant la jungle, je chasse les serpents venimeux pour récolter leur venin et le mélanger à la potion préparée par Maria. Puis je retourne au village des Aviacs afin de remettre le remède à Karrok le Brave, Chef dess Aviacs.



Face à l’odeur nauséabonde de la potion, Karrok refuse de goûter le breuvage et me demande de le goûter en premier pour s’assurer que celui-ci n’est pas nocif…



Bon gré, mal gré, j’accepte de goûter la potion à l’odeur pestilentielle afin de rassurer Karrok sur nos intentions. Portant le goulot à mes lèvres, j’avale d’un trait une rasade du breuvage… Pauvre de moi !!! Je suis alors pris de crampes d’estomacs terribles et me précipite vers le fossé le plus proche, pliée en deux de douleur, pour vomir tout le contenu de mon estomac…
Après quelques minutes, la douleur s’estompe enfin et je rejoins Karrok, le teint encore pâle et les jambes flageolantes. Suite à cette démonstration, Karrok refuse de toucher à cette boisson maudite et me suggère de vider le reste du contenu dans une fosse profonde et éloignée du village.



Fiou la Plume Noire, le Shaman des Aviacs, décide d’intervenir, ayant appris que son chef était gravement malade, il décide d’utiliser son savoir pour concocter un remède et me demande alors mon aide pour réunir les ingrédients. Pour commencer, il lui faut des baies de Kurru et des pointes de flèches en émeraude.



Une nouvelle fois, je traverse la lisière de la jungle pour chercher les plantes médicinales demandées par Fiou la Plume Noire. Suivant ses indications, je trouve rapidement les plantes nécessaires et retourne au village avec ma récolte.
Fiou a maintenant besoin de la chair et de la carapace de tortues de mer, les Aviacs étant incapable de nager, c’est à moi que reviens la charge de les récupérer…



Retournant vers la plage, je plonge dans le lagon à l’aspect paradisiaque afin de chasser les tortues de mer. Après avoir récolté la chair des créatures et évidé l’une de leur carapace, je retourne au village pour ramener le fruit de ma chasse à Fiou afin qu’il puisse fabriquer son amulette de guérison.



Mais ma mission auprès du Shaman n’est pas terminée… Fiou se sert des baies empoisonnées que j’ai récoltées dans la jungle afin de préparer un appât venimeux destiné à une Hydre. Il me charge alors de trouver l’hydre et d’utiliser l’appât pour l’affaiblir avant de l’éliminer et de prélever une de ses dents et sa peau pour la confection de son amulette !!!



Suivant les indications de Fiou, je me rends sur une petite île à proximité du village où se trouve l’antre de l’hydre. J’aperçois alors un monstre gigantesque sur un promontoire rocheux, il s’agit de l’hydre dont m’as parlé Fiou !!!
Heureusement que celui-ci m’as donné un appât empoisonné pour affaiblir la créature car un tel monstre n’aurait fait qu’une bouchée de moi dans un combat à la loyal…
Me dissimulant dans la végétation luxuriante, je m’approche discrètement de la créature avant d’envoyer l’appât empoisonné sur un banc de sable à proximité. L’hydre, attiré par l’odeur de nourriture, se précipite dans le piège et avale l’appât d’une seule bouchée. Au bout de quelques minutes, le monstre commence à vaciller sur ses pattes, pris d’une grande torpeur. Je déclenche alors un puissant sort d’élégie qui renverse le monstre avant d’envoyer mes lames dansantes au combat pour l’achever…
Une fois la créature terrassée, je me saisis de ma dague et arrache une des dents massives de la créature avant de la dépecer pour récupérer sa peau. Ma mission accomplie, je traverse de nouveau le lagon pour retourner au village des Aviacs.



Fiou dispose maintenant de tous les ingrédients nécessaires à la fabrication de l’amulette pour soigner son chef, en remerciement, il me remet un chapeau confectionner à partir de la peau de l’hydre, symbole de ma force et de mon courage auprès de son peuple, je suis dorénavant une véritable Enfant du Vent !!!



Il faut maintenant accomplir un dernier rituel afin d’enchanter l’amulette avec les Esprits de la nature que vénère les aviacs. Pour cela, Fiou me confie l’amulette et me demande d’aller combattre des léopards dans la jungle. En utilisant le pouvoir de l’amulette sacrée, un cercle de sacrifice apparaîtra au sol et l’Esprit du léopard sera alors capturé par l’amulette enchantée. Cet Esprit sera en mesure de protéger Karrok de la maladie quel qu’elle soit voir même de la mort !!!



Après avoir vérifié mon équipement et passé l’amulette autour de mon cou, je quittes la sécurité du village pour m’enfoncer plus profondément au cœur de la jungle à la recherche du territoire de chasse des léopards.
Au bout de quelques heures, je me sens alors observé dans mon dos, soudain un grognement féroce retentit tandis qu’un groupe de léopards surgit des fourrés et m’encercle…
Il semblerait que le chasseur soit devenu la proie !!! Activant une barrière acoustique, je saisis l’amulette de Fiou pour activer son pouvoir. Tandis qu’un cercle lumineux apparait sur le sol, je déclenche un solo dévastateur à l’encontre des prédateurs…
Les léopards s’effondrent alors dans un dernier rugissement de rage tandis que l’amulette enchantée capture leurs Esprits. Examinant de nouveau l’amulette, je constate que celle-ci brille dorénavant d’un faible éclat argenté… Je retourne alors au village et rejoins Karrok le Brave, lui présentant l’amulette sacrée et lui donnant les explications de Fiou.
Le chef des Aviacs accepte alors le présent et passe l’amulette autour de son cou. Au bout de quelques secondes, le chef des Aviacs me regarde d’un air surpris, m’annonçant qu’il se sent beaucoup mieux et est totalement guéris. Je constate alors qu’effectivement son visage a repris des couleurs et le teint cendreux de la maladie semble avoir définitivement disparu de son visage et de ses plumes !!!



Je rencontre alors Ko’Chuck, l’un des Maître Guerriers de la tribu Aviac. Celui-ci a eu vent de mes exploits et de mon aide apporté à son peuple et souhaite me demander de l’aide face à une affaire étrange…
De jeunes guerriers Aviacs qui transportaient un bien précieux vers le village ont subitement été attaqués par de mystérieux ennemis qui d’après les descriptions semblent bien être des zombies…
Pourtant les Aviacs brûlent leurs morts, il ne peut donc pas s’agir de revenant aviacs… Donc qui sont ses mystérieux agresseurs qui ont terrifiés à ce point les jeunes recrues ailées ???
Face à ce nouveau mystère, j’accepte d’aider Ko’Chuck en me rendant moi-même sur place afin d’enquêter.




Suivant les indications de Ko’Chuck sur une carte, je traverse la jungle en direction du lieu où les jeunes recrues aviacs ont subi l’attaque des zombies.
Arrivée à proximité, j’aperçois alors des guerriers Arisen qui semblent garder une grosse caisse en bois. Cela explique la description de zombies faites par les jeunes aviacs qui n’ont probablement jamais rencontré un Arisen de leur vie…
Profitant de la végétation dense de la jungle, j’élimine en silence les soldats arisen avant de m’approcher de la caisse en bois pour l’examiner. Malheureusement, j’arrive trop tard… Le couvercle de la caisse a été arraché et son mystérieux contenu a été dérobé… Je découvre de nombreuses empreintes de pas dans le sol qui semblent s’enfoncer plus profondément dans la jungle. Je décide alors de pousser plus loin mon exploration et de suivre cette nouvelle piste…
Soudain, j’arrive au sommet d’une petite colline et aperçois en contrebas un énorme léopard à la fourrure argentée. Le sol autour de l’animal est littéralement couvert d’ossements… Les voleurs sont probablement tombés nez à nez avec le fauve, et celui-ci n’en a fait qu’une bouchée !!!
Invoquant une muse, je lance un sort d’élégie afin de désorienter la bête avant d’envoyer mes lames volantes au combat afin de le faire fuir. Une fois le prédateur mis en fuite, je m’approche des ossements afin de les examiner de plus près. Je découvre alors qu’ils portaient tous des vêtements de l’armée Impériale !!! Les Impériaux seraient donc à l’origine du vol du contenu de la caisse en bois ???
Je décide alors de retourner au village des Aviacs afin d’informer Ko’Chuck de ma découverte, mais face à tant d’informations et d’inconnus, le guerrier aviac a besoin d’un peu de temps pour assimiler tout ça et réfléchir.



Je suis alors abordé par Yaroslav Kramov, un des diplomates mandatés par la Ligue auprès de nos nouveaux alliés aviacs. Celui-ci pense que les Aviacs ne nous font pas totalement confiance, preuve en est qu’ils ne nous ont toujours pas révélé le contenu de leur précieuse cargaison disparue…
Yaroslav est persuadée que l’Empire est derrière cette attaque, il me charge alors de reprendre l’enquête depuis la Falaise du Tombé afin de découvrir la nature de cette cargaison et l’implication de l’Empire dans cette affaire. Et, si ces doutes sont avérés, je devrais en informer les Aviacs au plus vite !!!




Traversant le lagon bleu, je me dirige vers l’île de la Falaise du Tombé. Arrivée sur la plage, je rencontre alors un chasseur aviac : Alarik Yeux de Faucon. Celui-ci prétend alors que le Vent lui a déjà parlé de moi, et il semble connaître mes talents pour la chasse !!!
L’Aviac semble affamé et me demande alors si j’ai déjà chasser le crabe au filet. Face à mon ignorance, celui-ci est surpris et décide de m’apprendre cette technique de chasse qui est pour lui essentielle à tout bon chasseur qui se respecte.



Je parcours alors la plage, m’initiant à la chasse aux crabes au filet. Quand soudain, j’aperçois dans l’eau les débris d’une épave de bois flottant. Je m’approche alors pour examiner les débris de plus près et constate avec surprise qu’il s’agit bien d’une épave de bateau… Mais qui aurait pu naviguer dans ces eaux inconnues ??? Voilà un nouveau mystère à résoudre…



Je décide cependant de ramener tout d’abord le produit de ma chasse à Alarik, l’aviac affamé.



Alarik me demande alors un nouveau service, il a posé de nombreux pièges pour capturer des perroquets aux plumes colorés afin de les offrir aux femmes aviacs de sa tribu et d’obtenir leurs bonnes grâces… Cependant, les oiseaux sont effrayés par l’aviac à son approche à cause du bruissement de ses grandes ailes et s’enfuient dès son approche…
Alarik me demande alors d’aller relever les pièges à sa place et de lui ramener les oiseaux aux belles plumes, étant donné que je n’ai pas d’ailes, je pourrais m’approcher plus discrètement que l’homme-oiseau n’en sera jamais capable.

Revenir en haut Aller en bas
Thantalas

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 13/02/2013

MessageSujet: Re: La véritable Histoire de Sarnaut !!! ATTENTION SPOIL INSIDE !!!   Mer 17 Avr - 11:52

Parcourant l’île, je relève les pièges à oiseaux pour Alarik, prenant soin de ne pas effrayer les perroquets aux plumes flamboyantes. Parvenus au sommet d’une colline, je découvre alors un campement de fortune qui semble avoir été abandonné précipitamment. Serait-ce le campement des voleurs du mystérieux trésor des Aviacs ???
Fouillant les alentours, je découvre un petit coffret de bois et à l’intérieur un insigne militaire. Celui-ci a probablement appartenu au coupable, je décide de le garder jusqu’à ce que l’occasion de le faire étudier par un expert se présente. Je quitte alors le campement de fortune afin de rejoindre Alarik sur la plage et lui remettre ses précieux oiseaux.
Alarik est ravi du présent, soudain il se rembrunit, réalisant qu’il a complètement oublié la raison première de sa présence sur cette île… Son chef l’avais envoyé pour récupérer des peaux et des crocs de crocodiles qui serviraient à la confection d’armes et d’armures pour les aviacs !!!
Tiraillé entre sa mission et son envie de confectionner les colliers de plumes pour les femmes de son village, Alarik me demande une nouvelle fois mon aide pour affronter les dangereux crocodiles.



Explorant le versant sud de l’île en chassant les crocodiles aux dents acérées pour Alarik, je découvre alors avec surprise une fumée s’élevée haut dans les airs depuis une île de l’atoll située juste en face de celle-ci !!! Me souvenant des débris de navire découvert sur la plage non loin d’ici, j’en arrive à la conclusion qu’il s’agit peut-être du feu de camp des survivants du naufrage…
Je décide de ramener au plus vite les peaux et les dents prélevés sur les crocodiles à Alarik avant de partir en exploration sur cette nouvelle île inconnue.



Traversant le cours bras de mer qui sépare les deux îles, je me dirige vers la source de la fumée aperçu un peu plus tôt. J’arrive alors sur une plage jonché de débris d’un navire et rencontre alors Bell Rustik, ancien capitaine du navire naufragé. Celui-ci m’avoue être un pirate et lui et son équipage s’étaient posté derrière le vortex dans l’astral pour tendre une embuscade à d’éventuels navires marchands. Quand la flotte de l’Empire et de la Ligue est arrivée, les pirates ont pris peur et ont précipitamment traversé le vortex pour s’enfuir. La fin de l’histoire ressemble étrangement à la nôtre, le noir complet, le crash… et leur réveil dans ce lieu inhospitalier…
Bell me demande alors si j’ai l’intention d’explorer l’île car ces gars sont déjà partis à l’intérieur des terres et aucuns n’est encore revenus… Touchée par la situation désespérée du groupe de pirates, j’accepte d’aider Bell Rustik à localiser les membres de son équipage.




Explorant les environs de l’île, je m’enfonce plus profondément à travers la jungle vers son centre. Soudain je découvre le lieu d’une terrible bataille, des corps ensanglantés gisent ici et là, et parmi le monceau de cadavre, je découvre un pirate grièvement blessé mais encore en vie !!!
Il dit s’appeler Reya Torgnol, membre de l’équipage du navire pirate, c’est lui qui commandait l’escouade de marins partis en exploration sur l’île. Malheureusement pour eux, cette île est semble-t-il habitée par des ogres plutôt voraces !!! Les ogres leurs sont tombés dessus par surprise et ont capturés les marins qui ont survécus à la bataille, probablement dans le but de les dévorer…
Reya me demande alors de secourir ses hommes avant qu’il ne soit trop tard…




Continuant à gravir la colline, je parviens jusqu’au campement des ogres. J’aperçois alors les marins capturés enfermés dans des cages alors que les ogres sont rassemblés autour d’un grand feu sur lequel une énorme marmite d’eau a été mise à bouillir… Les ogres sont de terribles combattants, mais il y a une chose qu’ils craignent par-dessus tout… Le feu !!!
Me dissimulant dans les fourrés, je lance alors un cantique explosif en ciblant le feu de cuisson, provoquant ainsi une énorme explosion dans une gerbe d’étincelle. Les ogres, paniqués, fuient alors en tout sens, je profite alors de l’occasion pour les éliminer les uns après les autres à l’aide de mes lames dansantes. Je brise ensuite les cadenas des cages qui maintiennent les marins prisonniers avant de les diriger rapidement hors du campement pour rejoindre Reya Torgnol.
De retour auprès du pirate, celui-ci me remercie chaleureusement d’avoir sauvé ses compagnons, me promettant une belle récompense si nous nous croisons à l’avenir dans l’astral.



Je rejoins ensuite Bell Rustik sur la plage et l’informe avoir retrouvé son équipage.



Mais un autre problème majeur inquiète particulièrement Bell Rustik… Le manque d’eau et de nourriture !!! Ayant déjà parcouru cette jungle, je sais reconnaître les fruits comestible et où trouver de l’eau. Bell me demande alors si je ne pourrai pas une nouvelle fois sauver son équipage en partant chercher pour eux eau et nourriture…



Utilisant mes talents de chasseurs et de pisteurs, je parcours la jungle réunissant des fruits et chassant les petits animaux pour leur viande savoureuse. Puis je me rends auprès d’un petit étang d’eau douce que j’avais repéré précédemment pour remplir une outre d’eau fraîche.
Je rejoins alors le campement des pirates et remet le tout à Bell Rustik dont les yeux s’écarquille à l’idée du festin pantagruélique qui l’attend !!!



Seul ombre au tableau, cette affluence de nourriture a attiré également les prédateurs… Et un groupe de léopards affamés commence à rôder aux alentours du campement, grognant et rugissant leur faim et leur colère.
Bell et ses hommes sont totalement désarmés suite au naufrage de leur navire, c’est donc à moi que revient la mission de chasser ces prédateurs…

Revenir en haut Aller en bas
Thantalas

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 13/02/2013

MessageSujet: Re: La véritable Histoire de Sarnaut !!! ATTENTION SPOIL INSIDE !!!   Lun 22 Avr - 11:07

Je repars en expédition sur l’île, pourchassant les léopards et en tuant quelques-uns afin de faire fuir les autres membres de la meute. Puis je rejoins Bell Rustik pour l’informer que son équipage et lui sont maintenant hors de danger.



Les pirates étant maintenant tirés d’affaire, je fais mes adieux à l’équipage et reprend ma route en direction du village des Aviacs. Une fois arrivée à destination, je rends immédiatement visite à Yaroslav Kramov, le diplomate de la Ligue et lui raconte ma découverte du campement désert sur l’Atoll de la Falaise du Tombé en lui présentant l’insigne découvert sur place.
Celui-ci reconnait alors un symbole des Aviacs sur l’écusson. Ce pourrait-il qu’une branche dissidente de la tribu ce soit alliée à l’Empire ???



Yaroslav ne sait que penser de la situation et n’ose pas prendre le risque d’accuser la tribu blanche à tort au risque de briser les fragiles liens diplomatique qui nous unissent aux aviacs sans de solides preuves…
Yaroslav décide finalement de m’envoyer rencontrer le chef de la tribu afin de lui présenter l’écusson pour en avoir le cœur net, étant donné que je lui ais sauvé la vie, celui-ci n’osera pas s’en prendre à moi quoi qu’il advienne !!!



Je rends alors visite à Karrok le Brave et lui présente l’écusson découvert. Le chef des Aviacs entre alors dans une colère noire à la vue de l’emblème sur l’écusson !!!
Celui-ci appartiendrait à leurs ennemis jurés : les Aviacs de la tribu rouge !!! Autrefois membres d’une seule et unique tribu, les deux groupes sont entrés en guerre suite à des divergences d’opinions de nature politique provoquant la scission entre leur peuple…



D’après les rapports des éclaireurs Aviacs, une alliance entre l’Empire et les membres de la tribu de Serre d’Acier semble se confirmer… Et cela pourrait signifier la ruine de la tribu de l’Aile Etincelante…
Karrok décide alors qu’il est temps pour son peuple de s’allier avec nous afin de combattre plus efficacement ses ennemis. Mais avant de signer un traité d’alliance, celui-ci souhaite avant tout recevoir la bénédiction des Esprits.
Pour cela, Karrok me demande de partir à la rencontre de Elchana Parle-aux-Esprits sur l’atoll de Kahlua afin d’obtenir leurs bénédictions.



Alors que je parcours le village pour me réapprovisionner en prévision de ma prochaine expédition, je suis abordé par Ko’chuck le guerrier. Celui-ci a appris ma découverte de l’écusson de la tribu rouge. Il décide alors de me révéler ce que contenait le mystérieux coffre volé de la Tribu : une couronne de pouvoir !!! Un artefact capable de décupler la puissance de son porteur…
Et il semblerait que celle-ci soit maintenant en possession des rouges… Ko’chuck pense que l’un de leurs jeunes guerriers est en fait passé à l’ennemi et est responsable de l’embuscade qui a mené au vol de la couronne aviac. Il me charge alors d’interroger les jeunes guerriers aviacs afin de débusquer le traître et de le capturer vivant.




Me rendant sur le campement des jeunes aviacs, je commence ma séance d’interrogatoire. Je remarque alors que l’un des jeunes guerriers à une plume rouge dissimulée dans son étoffe de blanc immaculé. Arrachant la plume rouge, je la brandis sous les yeux du jeune guerrier surpris. Celui-ci comprenant que sa traitrise a été découverte se précipite sur moi, me repoussant contre un arbre de ses puissantes ailes avant de s’enfuir au loin à tire-d’aile…
A demi sonné par le choc de ma nuque contre le tronc de l’arbre tropical, je regarde le traitre déjà hors de portée, survolant les eaux limpides du lagon.
Je retourne alors au village et informe Ko’chuck de la découverte de l’espion et de l’échec de sa capture. Celui-ci décide alors d’envoyer ses propres hommes à la poursuite du traître.



Alors que je m’apprête à quitter le village, je suis abordée par Maria Divova, l’infirmière de la Ligue. Celle-ci me cherchait car un certain Jean-Jacques de Désirae a besoin d’aide au campement de la Ligue sur la plage…
Ma curiosité attisée, je décide de retourner au campement de la Ligue sans plus tarder.



De retour au campement de la Ligue, je rencontre alors Jean-Jacques le scientifique. Il semblerait que Maria est encore tout comprise de travers…



Jean-Jacques m’explique alors qu’il est un scientifique ayant voué sa vie à l’étude de l’astral, et suite à leur naufrage sur cette étrange allod inconnu, celui-ci a décidé d’étudier l’astral environnant pour mieux comprendre la nature du vortex qui nous a entraîné ici…
Mais les conclusions sembles totalement irréalistes et contre nature !!! Il a donc besoin de pousser plus loin ses études afin de mieux comprendre le phénomène. Pour cela, Jean-Jacques à besoin de nouvelles mesures précises. Il me confie donc un de ses appareils, me demandant d’effectuer quelques relevés à différents endroits de l’atoll.



Parcourant la plage, j’effectue les différents relevés en bordure de l’astral avec l’appareil de mesure avant de rapporter les résultats au scientifique elfique.



Après étude des relevés, Jean-Jacques est encore plus perplexe… Ceux-ci révèlent des écarts d’amplitude totalement impossible !!! Si ces relevés étaient exacts, nous devrions tous être morts, déchirés par la pression énorme du vortex au-dessus de nos têtes…
Jean-Jacques en arrive à la conclusion qu’il s’agit probablement d’une défaillance du matériel de mesure. Il décide alors de passer à une méthode d’étude plus terre à terre en étudiant la réaction d’éléments locaux au contact de l’astral. Il me demande donc d’effectuer différents prélèvements sur la faune et la flore environnante et de lui ramener les échantillons pendant qu’il prépare sa nouvelle expérience.


Revenir en haut Aller en bas
Thantalas

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 13/02/2013

MessageSujet: Re: La véritable Histoire de Sarnaut !!! ATTENTION SPOIL INSIDE !!!   Mar 23 Avr - 11:15

Après avoir récoltés les différents échantillons, je retourne auprès de Jean-Jacques au campement de la Ligue. Mais alors que je lui donne les différents ingrédients, celui-ci ne semble plus se souvenir de notre dernière conversation et prétend que nous nous ne sommes jamais rencontrés auparavant !!! Il va même jusqu’à prétendre que tout ses relevés sont parfaitement normaux et me conseille d’aller voir un médecin pour vérifier si je ne me suis pas cogné la tête lors du naufrage…




Je suis alors abordée par un trio de Gibberlings se présentant sous le nom de Famille Fouine. Ceux-ci ont entendu ma conversation avec le scientifique et m’apprenne alors que ce n’est pas la première fois que des personnes semblent être victimes d’amnésie dans le camp…
En effet avant mon arrivée, le trio a clairement entendu Jean-Jacques proposé aux amiraux d’envoyer le seul navire encore intact faire le trou de l’allod pour l’explorer, pourtant, depuis plus personne ne parle de ce navire et semble penser que tout les navires ont été détruits durant le naufrage !!!
La Famille Fouine me suggère alors de mener ma propre enquête en interrogeant les Amiraux quand à cette mission fantôme.



Suivant les recommandations de la Famille Fouine, je rejoins l’Amiral Bourrelet et le questionne concernant le navire intact partit en mission. Mais celui-ci dément catégoriquement l’existence d’un tel navire, arguant que si tel était le cas ils auraient déjà tous quitté cet allod !!!



Lorsque je rapporte ce démenti à la Famille Fouine, ceux-ci sont extrêmement surpris. Ils décident alors d’étendre l’interrogatoire à l’ensemble des gardes et des ouvriers du campement, me chargeant de cette mission car les autres membres du campement me font confiance et seront plus enclins à me parler…



En interrogeant les gardes et les ouvriers, je constate que personne ne semble ce souvenir du navire mentionné par la Famille Fouine, cependant un soldat prétend avoir entendu des bruits suspects en provenance de l’Atoll du Blaireau sans en connaître vraiment la nature et un ouvrier me parle aussi d’un navire qui se serait écrasé là-bas…
Je rapporte alors ces nouvelles informations au trio de Gibberlings curieux.



Afin d’en avoir le cœur net, la Famille Fouine me demande de me rendre sur l’Atoll du Blaireau afin de constater par moi-même ce qu’il s’y passe.



Traversant le lagon, je parviens sur l’île du Blaireau et découvre l’épave encore fumante d’un navire échoué sur la plage… Non loin de là, j’aperçois le bivouac d’un groupe de survivants. Il s’agit de Gibberlings mécaniciens se faisant appelés Famille Cordier.
Les petits êtres me révèlent alors être partis en mission sur ce navire sur l’ordre des Amiraux et du scientifique elfique afin d’étudier l’astral environnant et ses mesures insensés. Mais le navire a très vite été victime d’avaries et s’est écrasé ici…
La Famille Cordier sont les seuls survivants du crash !!! Lorsque je leur apprends que les secours ne viendront pas car personne ne semble se souvenir de leur bateau et de leur mission, le trio semble alors complètement désespéré…



La Famille Cordier me dit alors pouvoir prouver la nature de leur mission et l’implication de l’amiral grâce au journal de bord du navire, malheureusement les pages du livre se sont envolés aux quatre vents lors de l’accident, il va me falloir les retrouver une à une pour reconstituer le fameux document.



Alors que je m’apprête à partir à la recherche des pages du journal de bord, la Famille Cordier m’avertit de me méfier de l’eau du lagon… En effet, une monstrueuse murène géante a semble-t-il élu domicile dans une grotte sous-marine près de la plage et dévore tout ce qui se trouve à sa portée… Le trio de boules de poils ne devant leur vie qu’à leur vélocité dans la fuite !!!



J’inspecte alors les environs de l’épave et découvre rapidement plusieurs pages du journal de bord flottant au vent. Alors que je ramasse les différentes pages, l’une d’entre elle s’envole et s’échoue sur les vagues du lagon à quelques brasses de là…
Je me dirige alors à la nage en direction de la page rebelle afin de la récupérer quand soudain surgit une immense murène des profondeurs du lagon !!! Il s’agit certainement de la bête dont m’as parlé le trio de mécanicien…
Esquivant par chance la première attaque du monstre, je lui envoie un puissant cantique explosif directement dans la mâchoire. Le monstre explose en mille morceau, dispersant ses entrailles ici et là.
Rejoignant le rivage, le cœur battant la chamade, mon regard est alors attiré par un objet brillant parmi les débris du monstre. Il s’agit d’une bague en or avec une inscription gravée à l’intérieure. Je décide de montrer ma découverte à la Famille Cordier et me dirige donc vers leur bivouac de fortune, réunissant au passage les dernières pages du journal de bord abandonnée sur la plage.
Une fois de retour au bivouac je présente la bague aux Gibberlings, ceux-ci sont réellement surpris que j’ai pu survivre à une rencontre avec la bête et encore plus étonnés d’apprendre que le monstre est mort…



Les mécaniciens reconnaissent immédiatement la bague, il s’agissait de celle de leur capitaine… Cela signifie que le monstre l’a probablement avalé tout cru, par conséquent celui-ci ne pourra même pas ressusciter grâce à son étincelle de vie…
La Famille Cordier me demande alors une faveur, pourchasser les murènes voraces du lagon afin de venger leurs compagnons morts et trouver les objets appartenant aux membres d’équipages disparus afin qu’ils puissent rendre un dernier hommage aux malheureux défunts.



Je présente ensuite les pages du journal de bord aux Gibberlings, toutes les preuves de l’ordre de mission sont bel et bien là !!! Alors comment se fait-il que personne au campement ne semble se rappeler de cette mission et du navire ???



La Famille Cordier se refuse à quitter l’épave, étant les seuls survivants, ils doivent garder l’équipement jusqu’à l’arrivée des secours. Ils me donnent donc le journal de bord, me demandant de le remettre à l’Amiral de la flotte au campement de la Ligue.



Je parcours de nouveau le lagon à la nage, traquant impitoyablement les murènes voraces pour venger les membres de l’équipage et récupérer dans leurs estomacs les objets leurs ayant appartenus. Puis je rejoins la Famille Cordier sur la plage et leur tends le sac contenant les différentes pièces d’équipements. Sans un mot, la larme à l’œil, les Gibberlings examinent le contenu du sac en se remémorant tout les bons moments passés avec leurs compagnons avant le drame…



Finalement les mécaniciens me rendent le sac contenant les vestiges de l’équipement de leurs compagnons et me demandent de les ramener également au campement de la Ligue afin de les remettre aux amiraux afin qu’un hommage leurs soient rendus pour leur héroïsme sans faille.



Le petit trio me demande alors un dernier service, ils vont devoir garder l’épave du navire en attendant les secours, mais la faune environnante est très hostile et les trois compagnons sont complètement épuisés et meurs de faim…
Ils me demandent donc de patrouiller aux environ de la plage afin d’en chasser les prédateurs et également de leurs trouver quelques vivres à se mettre sous la dent.

Revenir en haut Aller en bas
Thantalas

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 13/02/2013

MessageSujet: Re: La véritable Histoire de Sarnaut !!! ATTENTION SPOIL INSIDE !!!   Mer 24 Avr - 11:00

Explorant la jungle environnante, je prends plaisir à une bonne chasse dans cette forêt touffue et au gibier omniprésent. Après avoir copieusement rempli mon sac de nombre de victuailles, je retourne auprès de l’épave pour remettre le fruit de ma chasse aux Gibberlings.



Alors que nous festoyons, je vois alors arriver un Aviac à tire d’ailes du cœur de la jungle. Celui-ci s’arrête dès qu’il nous aperçoit, c’est un messager se dirigeant vers le village Aviac…
Il semblerait que les éclaireurs Aviacs est retrouvé la trace du jeune traître qui s’est échapée !!! Le messager est en route pour le village pour les prévenir tandis qu’une sentinelle est restée sur place pour surveiller l’ennemi. Le messager m’indique alors le chemin à suivre pour retrouver son compagnon ainsi que le signal secret pour annoncer mon arrivée à la sentinelle… L’heure de la revanche a sonné !!!



Pénétrant à nouveau dans la jungle, je me dirige vers le point de ralliement mentionné par le messager puis siffle le signal de reconnaissance enseigné par l’Aviac. Soudain, un guerrier Aviac surgit d’un fourré sur ma droite, apparemment furieux du raffut que j’ai provoqué à mon arrivée…



Le guerrier se présente sous le nom de Viss Lance Aiguisée, il m’informe que le traître est située dans un campement provisoire en contrebas, mais celui-ci est sur ses gardes et ne sera pas facile à capturer…
Viss me propose alors de récolter des lianes dans la jungle afin qu’il puisse constituer un filet de capture ce qui nous permettra d’immobiliser rapidement le traître et lui coupe toute possibilité de fuite.



Examinant les arbres alentours, je réunis suffisamment de lianes solides pour la réalisation du filet de capture et les rapporte à Viss.



Seul soucis, des singes cupides ont dérobés le sac contenant les outils de l’aviac en mon absence… Et sans outils, impossible de fabriquer un filet de capture !!! Ces maudits nuisibles vont regretter leur cupidité !!!



Retournant dans la jungle, je traque les petites pestes macaques qui s’enfuient en hurlant dans les hautes branches des arbres… Je lance alors quelques cantiques explosifs qui délogent rapidement les petits voleurs, faisant tomber nombre de cadavres calcinés sur le sol jusqu’à ce que l’un d’entre eux laisse enfin tomber le sac d’outil volé.
Je retourne alors auprès de Viss, lui rendant le sac afin qu’il puisse enfin se mettre au travail.



Pendant qu’il fabrique le filet de capture, Viss me demande de me charger des anarchistes qui protègent le traître, semer la confusion dans leur camp nous permettra de débusquer plus facilement notre cible afin de la capturer…



Me dirigeant discrètement vers le campement secret des anarchistes, je déclenche ensuite quelques cantiques explosifs mettant le feu aux huttes puis j’assomme les Aviacs renégats à l’aide de mes sorts d’élégie, créant ainsi une véritable panique dans le camp ennemi…
Viss me rejoint alors avec le filet de capture enfin terminé et me confie la tâche de débusquer le traître et de la capturer à l’aide du filet tandis qu’il monte la garde pour empêcher toute possibilité de fuite à notre cible.



Soudain au cœur des combats contre les anarchistes, Viss pousse alors un sifflement strident… Me retournant, j’aperçois notre traître tenter de prendre la fuite vers la plage. Me débarrassant de mes adversaires à l’aide d’un sort d’élégie concentré, je me lance à la poursuite du traître et lui jette le filet de lianes sur les ailes, le faisant ainsi tomber sur le sable, immobilisé…
Avec un regard de haine, l’aviac me demande alors pourquoi j’interviens dans les affaires de son peuple alors que je ne peux comprendre la nature même de leur conflit…



L’Aviac me révèle alors le fond de sa pensée, cette couronne maudite est un symbole de pouvoir et de puissance et tant qu’elle existera, les deux tribus se battront pour dominer l’autre et le sang de son peuple continuera à couler inutilement…
Si la couronne disparaissait à jamais, les deux tribus seraient alors à égalité et un jour seraient forcé de signer la paix. C’est pour cela que le jeune aviac avait dérobé la couronne de puissance, dans le but de la jeter dans l’astral et de la détruire… Mais mon intervention à tout gâché…
Je ne peux que constater les accents de la vérité dans les paroles du jeune guerrier tandis qu’il me fixe de son regard aux yeux humides de larmes, attendant patiemment sa mise à mort. Saisissant la couronne de pouvoir des serres de la créature, je sors ma dague de ma botte et tranche les lianes du filet, le libérant de son étreinte avant de tourner le dos et de quitter l’Atoll du Blaireau sans un mot.



Mes pas m’entraînent jusqu’à la bordure de l’astral, loin de tout regards curieux, je regarde alors une dernière fois la couronne de puissance, source de tant de malheurs et de conflits. Puis prenant quelques pas d’élans, je lance la couronne au loin dans l’astral, aussi fort et aussi loin que je le peux, l’artefact étant maintenant rendu inaccessible pour qui que ce soit…
Puis je reprends la route du village des Aviacs de la tribu de l’Aile Etincelante pour annoncer la disparition de la couronne à Ko’Chuck.
Lorsque celui-ci apprend la destruction de la couronne, il est incroyablement surpris et ne sait comment réagir, la Tribu va devoir se rassembler et réfléchir s’ils poursuivent leur guerre contre les Serre d’ Acier ou s’ils doivent entamer des pourparlers… Il semblerait que le jeune aviac ait vu juste en fin de compte…



Je rejoins ensuite le campement de la Ligue pour y retrouver les amiraux gibberlings et leur remet le sac contenant les affaires des membres de l’équipage disparus sur l’Atoll du Blaireau. Mais malgré l’évidence, ils refusent tout simplement de reconnaître que cette mission a bien eut lieu sur leurs ordres et prétendent même n’avoir jamais entendu parler de la Famille Cordier !!!



Je rends alors visite à la Famille Fouine en leur remettant le journal de bord du navire naufragé et l’informe que la position des amiraux n’a pas changé et que pour eux, aucune mission d’études n’a jamais été menée.



Alors que je quitte la Famille Fouine en plein désarroi, je suis abordée par une mystérieuse étrangère qui prétend avoir des révélations à me faire… Celle-ci semble être au courant des mystérieux trous de mémoire des personnes du campement et selon elle, ce n’est que la partie émergée de l’iceberg…
Tout cela ne serait que l’ébauche d’un plan gigantesque d’une ancienne connaissance qui cherche par tous les moyens à m’éliminer car ma curiosité devient un peu trop dérangeante…
Afin d’en savoir plus, l’étrangère m’invite à la retrouver à la Grotte des Eléments, mais pour y accéder, je vais d’abord devoir obtenir la bénédiction des Esprits de ce mystérieux allod…



Bien que le visage de l’étrangère me semble étrangement familier, je n’arrive pas à remettre un nom sur ce visage… Comme si un voile de brume envahissait ma mémoire pour me dissimuler certaines vérités… Je décide cependant de suivre les conseils de la jeune femme afin de découvrir la vérité sur toute cette affaire.



Je me dirige alors vers l’Atoll de Kahlua afin d’y rencontrer Elchana Parles-aux-Esprits, celle-ci ne semble guère surprise de ma visite.



Afin de communiquer avec les Esprits, Elchana doit réaliser une potion spéciale, mais il lui faut un récipient pour pouvoir la transporter, une coquille d’huitre géante devrait faire l’affaire selon elle. Il ne me reste plus qu’à explorer les fonds marins du lagon afin de trouver la coquille…



Une fois la coquille découverte, je la détache du massif de corail à l’aide de ma dague avant de la rapporter à Elchana qui semble satisfaite.



En mon absence, Elchana a commencer la préparation de la potion, cependant certains ingrédients nécessitent d’être récoltés par la personne qui souhaite communiquer avec les Esprits. Il va me falloir parcourir de nouveau la jungle en quête de ces ingrédients !!!



Après avoir résolu les énigmes de Elchala et collecter les différents ingrédients, je retourne à l’Atoll de Kahlua et lui remet les échantillons en main propre. Cependant, Elchala semble détecter une ombre autour de moi qui pourrait nuire au bon fonctionnement du sortilège, elle me demande alors de parcourir l’île afin d’allumer les torches sacrés qui chasseront les ombres maléfiques et permettront la réalisation du rituel en toute sécurité.



Les feux sacrés enfin allumés, l’île est sanctifier et tout est prêt pour le rituel. Mais au bout de quelques minutes Elchala m’apprend que les Esprits refusent de me parler moi qui suis une étrangère… Elle me propose alors de faire des offrandes aux esprits pour les amadouer. Une offrande pour chacun d’entre eux devrait suffire.

Revenir en haut Aller en bas
Thantalas

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 13/02/2013

MessageSujet: Re: La véritable Histoire de Sarnaut !!! ATTENTION SPOIL INSIDE !!!   Ven 26 Avr - 10:53

Parcourant la jungle, je capture les différentes créatures nécessaires aux offrandes à l’aide du sac magique fournis par Elchana. Puis je rejoins la chamane au sommet de la colline et lui remet les offrandes. Celle-ci va pouvoir réaliser son rituel, mais les Esprits sont colériques et il va me falloir assurer sa protection pendant l’exécution du rituel !!!



Alors que Elchana entame son rituel, des élémentaires surgissent de la jungle se précipitant sur nous… Mes lames dansantes auront rapidement raison de ces créatures tandis que je dresse une barrière acoustique afin de protéger la chamane durant son rituel.
Une fois celui-ci accompli, Elchana pousse un cri de joie, les Esprits lui ont répondu !!! L’Esprit du Vent est prêt à me rencontrer sur la Falaise des Sept Vents !!!
Remerciant Elchana pour son aide, je me met immédiatement en route vers ce nouvel atoll encore inconnue.



Traversant le lagon vers l’est, j’arrive sur l’île nommée Falaise des Sept Vents. Je rencontre alors sur la plage un immense élémentaire de vent, il s’agit de l’Esprit du Vent en personne venus m’accueillir sur son territoire.



Alors que je demande sa bénédiction à l’Esprit du Vent, celui-ci m’explique que je vais d’abord devoir m’en montrer digne en réalisant plusieurs épreuves…
La première sera de lui ramener des plumes d’albatros, ces immenses oiseaux de mer au bec crochu et aux serres acérées.



Pénétrant dans la jungle, je chasse les oiseaux prédateurs, arrachant les plumes de leurs queues avant de les rôtir pour un bon dîner…
Une fois les plumes collectées, je retourne auprès de l’Esprit du Vent et lui remet mes trophées.



Pour ma seconde épreuve, l’Esprit du Vent me confie un sac magique et me demande de capturer une petite brise au cœur de l’île et de la relâcher depuis le sommet d’une falaise afin de constater à quel point le vent peut s’avérer dévastateur lorsqu’il se transforme en tempête.



Pourchassant un jeune élémentaire au travers de l’île, je réussis à le bloquer dans une impasse au cœur des falaises. J’utilise alors le sac magique de l’Esprit du Vent pour capturer cet être insaisissable et me dirige au sommet de l’île face à la mer afin de relâcher le Zéphyr… Celui-ci se retrouvant face à l’immensité de la mer se dresse de toute sa hauteur jusqu’à devenir une véritable tempête !!!
Ma mission achevée, je retourne auprès de l’Esprit du Vent pour passer ma troisième épreuve. Celui-ci me parle alors de Kean le Mugisseur, un géant qui chaque matin fait retentir son cor de guerre à la gloire de l’Esprit du Vent. Mais le géant se fait vieux et n’aspire plus qu’à une chose : le repos éternel…
Cependant un tel guerrier ne devrait pas mourir de vieillesse, oublié de tous, c’est pourquoi l’Esprit du Vent me demande de défier le géant et de le terrasser au cours d’un combat à mort puis de faire retentir une dernière fois son cor à sa gloire…



Je me dirige alors vers la clairière indiquée par l’Esprit du Vent et me retrouve face à face avec Kean le Mugisseur. Celui-ci reconnaissant une guerrière esquisse un sourire à l’idée du combat qui l’attend….
Je dois reconnaitre que la force de cette créature est surprenante, ma barrière acoustique parvenant à peine à dévier sa première attaque frontale…
Je lance alors mes lames dansantes au combat pour occuper mon adversaire puis j’invoque une muse afin de concentrer toute mon énergie sur une série de sorts d’élégie. Relâchant d’un seul coup l’énergie ainsi concentrée, je réussi à aveugler mon adversaire puis à le déséquilibrer. Profitant de l’ouverture, j’envoie ma dague qui se plante juste à la base du cou de mon adversaire, touchant une artère…
Le géant mortellement blessé s’effondre alors en souriant, son vœu le plus cher a été exaucé… Il est mort vaillamment au cours d’un dernier duel…
M’approchant du gigantesque corps inerte, je soulève alors son cor de guerre et prenant une grande inspiration, je souffle de toute mes force dans l’instrument, la note grave et puissante résonne alors à travers la jungle signifiant la mort du guerrier géant…



Je retourne ensuite auprès de l’Esprit du vent pour lui annoncer ma victoire.



L’Esprit du Vent m’informe alors que j’ai passé toutes ses épreuves avec succès, il m’accorde donc sa bénédiction et m’invite à rejoindre son frère, le Maître des Océans sur l’Atoll de l’Eau Chantante afin de poursuivre mon voyage.



Suivant les indications de l’Esprit du Vent, je parviens jusqu’à une petite île non loin de l’Atoll de l’Eau Chantante où je suis accueillis par le Maître des Océans.



A son tour, le Maître des Océans souhaite me mettre à l’épreuve pour obtenir sa bénédiction, regardant le ciel sans nuages, il m’interroge sur les étoiles dans le ciel, me demandant si je sais pourquoi malgré le temps qui passe, celles-ci restent immuables et continuent à briller dans le ciel…
Le Maître des Océans me demande alors de lui ramener quelques étoiles du fond des mers et il me révèlera alors son secret…



Plongeant dans les profondeurs du lagon, je ramasse précautionneusement les étoiles de mer afin de les ramener au Maître des Océans. Celui-ci me fait part alors de son secret sur la nature même des étoiles, m’annonçant que je viens de réussir ma première épreuve.



Les océans regorgent de vie sous toutes ses formes, cependant certaines créatures ne sont bonnes qu’à semer la mort et le chaos… C’est le cas des Dards au venin noir selon le Maître des Océans… Celui-ci me demande alors de l’aider en purgeant son domaine de l’infamie de ces créatures !!!



Retournant dans les profondeurs du lagon, je chasse les méduses au venin mortel. Une fois ma mission accomplie, je rejoins le Maître des Océans qui me témoigne la gratitude des créatures sous-marines.



Le Maître des Océans me confie alors une dernière épreuve : collecter le venin des créatures les plus dangereuses de cet atoll afin de fabriquer un appât pour la Vipère de la Mort, une créature terriblement vicieuse et rusée…



Je plonge alors de nouveau dans les profondeurs du lagon afin de prélever le venin d’une méduse, puis je rejoins l’Atoll de l’Eau Chantante pour capturer une vipère cornue et lui prélever un peu de son venin. Je mélange ensuite les deux poisons ensemble avant de retourner auprès du Maître des Océans et lui remettre le dangereux poison.



Préparant un nouveau mélange avec d’autres ingrédients, le Maître des Océans me remet alors la fiole dont le contenu attirera irrémédiablement la Vipère de la Mort. Il ne me reste plus qu’à répandre l’appât sur la côte de l’île afin d’attirer la créature puis l’éliminer !!!



Retournant sur l’île, je découvre une clairière remplis d’ossements en tout genre… La tanière de la Vipère de la Mort ne doit pas être loin… Je répands alors l’appât liquide sur le sol puis grimpe sur une branche haute d’un arbre surplombant la clairière afin de préparer mon embuscade.
Au bout de quelques minutes, une vipère gigantesque surgit des fourrés se dirigeant droit vers le centre de la clairière, attiré par l’odeur de l’appât. Je lance alors un sort d’élégie aveuglant ainsi le reptile avant de me laisser tomber de la branche, épée au poing, tranchant d’un coup net la tête du monstre.
Alors que le corps du serpent privé de tête se tortille en tout sens, je déclenche un cantique explosif, incinérant définitivement la bête agonisante.
Alors que le sang de la créature se répand sur le sable, je reprends la direction du lagon pour avertir le Maître des Océans du succès de ma mission.
Celui-ci a déjà été averti par la Nature de la fin de la bête et me félicite car je viens d’accomplir son ultime épreuve !!!



Le Maître des Océans m’accorde alors sa bénédiction et m’invite à poursuivre mon voyage en direction de l’île appelé le Mont en Cendre afin d’y rencontrer le Maître des Collines…

Revenir en haut Aller en bas
Thantalas

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 13/02/2013

MessageSujet: Re: La véritable Histoire de Sarnaut !!! ATTENTION SPOIL INSIDE !!!   Mer 1 Mai - 11:02

Alors que j’arrive sur l’Atoll du Mont de Cendres, je rencontre une jeune aviac femelle nommée Gia l’Oiseau Farceuse. Celle-ci est désespérée car son cher et tendre Torrick a été enlevé par les harpies qui vivent sur l’îlot voisin !!! Gia me supplie alors de retrouver son bien aimé et de le lui ramener sain et sauf…



Rejoignant l’île du territoire des harpies, je localise rapidement leurs nids. Je découvre alors Torrick l’aviac enchaîné à un arbre et entouré par la tribu !!! Quelques cantiques explosifs auront raisons de ces monstres ailés et mes lames dansantes se chargent de trancher la gorge de leur chef…
Libérant Torrick, celui-ci me raconte alors son enlèvement par les harpies. Il récoltait des pierres précieuses pour fabriquer un collier pour sa bien-aimée quand les harpies le capturèrent. Les monstres saisirent son sac contenant les pierres et le jetèrent du haut d’une falaise, éparpillant son contenu aux quatre vents. Puis des crieurs sauvages affamés se précipitèrent sur les gemmes brillantes pour les avaler goulûment !!! Torrick me demande alors de l’aider en retrouvant ses pierres perdues probablement encore dans l’estomac des volatiles voraces.



Je me mets en chasse des crieurs sauvages aux abords de la falaise, éliminant les volatiles à l’aide de quelques sorts d’élégie, j’éventre ensuite les créatures afin de fouiller leurs estomacs à la recherche des pierres précieuses. Puis une fois le butin réunis, je retourne auprès de Torrick sur la plage pour le lui remettre. Malheureusement les pierres ont été abîmés suite à leur passage dans les sucs gastriques des volatiles et sont donc inutilisables…



Torrick a alors une idée de cadeau de remplacement, me demandant de retourner sur la falaise et d’y prendre le plus gros œuf que je pourrai trouver. Celui-ci donnera naissance à un crieur fort et vigoureux qu’il offrira à Gia après l’avoir dresser.



Retournant sur la falaise, j’avise le crieur le plus gros jamais rencontré !!! Celui-ci semble surveiller sa couvée dans un nid tout proche. Ce sera le choix idéal pour le cadeau de Torrick !!! Invoquant une muse, je terrasse rapidement l’énorme volatile avant de sélectionner le plus gros œuf de la couvée et de le ramener à Torrick sur la plage. Celui-ci est ravi et me remercie chaleureusement pour mon aide.



Il est temps pour moi de retourner sur l’Atoll du Mont de Cendre afin d’y rencontrer le Maître des Collines… Lorsque j’arrive sur la plage, je rencontre alors un gigantesque élémentaire de pierre qui n’est autre que le Maître des Collines en personne.
Celui-ci me regarde alors d’un œil circonspect et apprenant que je viens pour obtenir sa bénédiction il décide de me tester. Il me demande alors de vaincre les élémentals de roche en colère dont le bruit l’empêche en permanence de dormir paisiblement !!!



Explorant l’île, je neutralise les élémentaires de roche à la demande du Maître des Collines, puis une fois le silence revenu, je retourne sur la plage pour l’informer du succès de ma mission.



D’après le Maître des Collines, un mal s’étend sur cette île au plus profond de la terre… Afin de purger la terre, le Maître des Collines me confie une petite graine et me charge de la planter au cœur de l’île, cette graine absorbera le mal et une plante en jaillira… Je devrais alors détruire cette plante nourri par le mal afin de libérer la terre de ses maux…



Suivant les indications du Maître des Collines, je plante la graine à proximité d’un point d’eau, un Tréant énorme surgit alors de terre et m’agresse aussitôt…
J’érige alors une barrière acoustique de protection puis concentre mon énergie en quelques cantiques explosifs qui mettront rapidement le feu à la créature sylvestre, la réduisant en cendres.
Ma mission accomplie, je retourne auprès du Maître des Collines pour l’informer de mon succès.



Le Maître des Collines me confie alors une dernière tâche, invoquer un Esprit de la Terre et l’accompagner dans sa tâche pour purifier l’île de ses maléfices et y insuffler un nouveau souffle de vie.



Grimpant au sommet de l’île, je découvre le vieux menhir signalé par le Maître des Collines, j’invoque alors l’Esprit de la Terre et accompagne l’élémentaire sacré à travers l’île pour accomplir son rituel de purification. Une fois le rituel terminé, je constate avec surprise que la vie semble reprendre ses droits sur l’île !!! Les oiseaux sont de retour et le vent bruisse doucement dans les jeunes pousses vertes qui sortent du sol…
Je rejoins alors le Maître des Collines qui m’accorde sa bénédiction et m’invite à rejoindre un de ses frères, le Maître du Feu sur l’Atoll Azuré pour poursuivre ma quête.



Traversant le Lagon, j’arrive enfin sur l’Atoll Azuré et y rencontre le Maître du Feu au caractère volcanique. Celui-ci souhaite savoir si le brasier de mon âme est suffisamment grand pour mériter sa bénédiction… Pour cela, il me faut tout d’abord allumer un gigantesque feu de joie, symbole de la vie !!!



Explorant l’île, je chasse les tapirs pour récolter leur graisse et ramasse en chemin quelques brindilles sèches pour alimenter le feu, puis je me rends au centre de l’île et découvre le petit foyer mentionné par le Maître du Feu. Jetant alors mes combustible dans le foyer, je nourris le feu jusqu’à ce qu’il devienne un véritable feu de joie, atteignant presque la cime des arbres.




Je rejoins ensuite le Maître du Feu sur la plage qui semble satisfait du résultat, ses yeux de braises semblant brûler à l’unisson avec les flammes du feu de joie…



Le Maître du Feu souhaite maintenant un sacrifice à la hauteur du brasier de mon âme… Pour cela, il me demande d’attirer quelques léopards de l’île, ces prédateurs au sang chaud et aux crocs acérés et de les sacrifier en son nom auprès du bûcher du feu de joie.



Retournant dans la jungle, je chasse les léopards, utilisant mes lames dansantes pour les orienter vers le feu de joie avant de les projeter dans les flammes grâce à un sort d’élégie dévastateur.
Une fois le sacrifice incendiaire réalisé, je retourne auprès du Maître du Feu qui semble réellement s’amuser de ces actes chaotiques !!!



Le Maître du feu me parle alors d’un crieur sauvage qui aurait élu domicile sur une falaise au sommet de l’île et dont les piaillements incessant commencent à lui taper sur les nerfs…
Il me demande alors de m’occuper du cas de la créature et de la faire taire à jamais.



Grimpant au sommet de la falaise, je découvre le nid du crieur sauvage et ses piaillements insupportable… J’invoque alors mes lames dansantes et les envois sur la créature, lui brisant les ailes avant de la jeter à bas de la falaise… Directement dans le Feu de Joie…
De retour sur la plage, je constate que le Maître du Feu est content de pouvoir enfin savourer le silence sur son île.



Soudain le regard du Maître du Feu change et celui-ci devient plus grave et sérieux. Il m’annonce que j’ai passé avec succès toutes les épreuves que lui et ses frères ont concoctées pour moi et que je possède dorénavant leurs bénédictions. Ceux-ci ont eu l’occasion de m’étudier et ont découvert en moi une force cachée qu’ils ne soupçonnaient pas et c’est pour cela qu’ils ont accepté de rencontrer…
Il est temps pour moi de repartir pour l’Atoll de Kahlua et d’y retrouver Elchana pour lui faire part de mon succès.



Appelant CriCri, je quitte l’Atoll Azuré et je vol à destination de Kahlua pour y retrouver Elchana. La Sage Aviac constate que j’ai obtenu la bénédiction des Esprits et m’informe que je peux maintenant accéder à la grotte sacrée de Kotal-Khoorlan où je devrais y rencontrer Kutal le vieux sage et y obtenir un pouvoir dépassant l’entendement offert par les quatre éléments…



Traversant le Lagon, je me dirige vers l’entrée secrète de la Grotte des Eléments et pénètre à l’intérieur. Je rencontre alors Kutal le Vieux, celui-ci décide me révéler le secret de la nature même des éléments, mais soudain notre conversation est interrompue et l’Aviac pousse un hurlement de douleur avant de disparaître… A sa place surgit une créature étrange telle que je n’en ai encore jamais rencontré, le monstre se précipite alors sur moi toutes griffes dehors !!!
Par réflexe, j’invoque une barrière acoustique et commence à reculer en direction du mur dans mon dos. Je constate alors avec surprise que la créature semble craindre la représentation des éléments du feu peinte sur le mur. De même, je sens une nouvelle force jaillir en moi… Les Esprits ne m’ont pas laissé tomber semble-t-il…
Invoquant alors une muse, je concentre toute mon énergie en puisant dans le symbole du feu et déclenche un puissant cantique explosif sur la créature. Celle-ci, soufflé par l’explosion, rebondis contre le mur de l’élément de l’eau et se cristallise soudain, transformer en une statue de glace…
Je m’effondre au sol, épuisée et reprenant mon souffle et constate avec surprise que la mystérieuse étrangère du campement de la Ligue se tient au centre de la grotte, examinant le monstre cristallisé avec intérêt…



La mystérieuse étrangère me félicite alors d’avoir réussi à surmonter et vaincre ce qu’elle appelle une gigantesque illusion… Mais de quoi parle-t-elle donc ???
De plus sans son aide elle prétend que tout cela ne servira à rien et que je serai bientôt morte de toute façon !!! Alors que je m’interroge sur ses étranges paroles, l’étrangère me dit simplement de me tenir prête pour l’ouverture du passage pour un aller sans retour…

Revenir en haut Aller en bas
Thantalas

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 13/02/2013

MessageSujet: Re: La véritable Histoire de Sarnaut !!! ATTENTION SPOIL INSIDE !!!   Mer 1 Mai - 11:04

Chapitre 27 : Le Refuge, Une vérité horrible.

Un portail apparait soudain juste devant nous et la mystérieuse étrangère me presse de le traverser au plus vite car elle ne pourra le maintenir bien longtemps. Décidant de faire confiance à cette femme à l’aspect familier et souhaitant en savoir plus sur ce qu’il se passe ici, je bondis dans le portail… Lorsque je rouvre les yeux, je constate avec surprise que je me trouve en un lieu inconnu, jonché de débris et d’épaves en tout genre et à la puanteur horrible…
J’ai comme l’impression de m’éveiller d’un rêve sans m’être jamais véritablement endormi et sans savoir dans quel lieu je me suis endormie puis réveillée !!!



Je reconnais alors enfin la mystérieuse étrangère, il s’agit de Klaudia, la fille de Nihaz en personne !!! Celle-ci me secoue afin de me réveiller complètement, me révélant que nous sommes ici sur ce qu’elle appelle le véritable Irdrich, le Royaume de Tep…
Nous devons fuir au plus vite et rejoindre la barque astrale qui nous attend avec les autres survivants et nous débarrasser des mécanoïdes de Tep qui nous barrent le passage !!!



Retrouvant instantanément mes instincts de guerrière, je me joins à mes mystérieux sauveurs afin de repousser les mécanoïdes et embarquer sur la navette, mais, alors que je saute sur le bateau, je ressens un choc violent à la base du crâne et tout devint noir…
Quand je recouvre mes esprits, une voix s’adresse à moi me demandant d’ouvrir les yeux. Je découvre alors un Arisen penché sur moi et en train de m’ausculter dans ce qui ressemble à une chambre d’hôpital de fortune…



L’Arisen est un chirurgien se présentant sous le nom de Sarang Mafoo, et alors qu’une multitude de questions me viennent à l’esprit, celui-ci me demande de me calmer et de le laisser de finir de m’examiner. Selon lui, j’ai eu beaucoup de chance de m’en tirer indemne et je pourrai remercier les rebelles de m’avoir sauvé la vie…
Les examens préliminaires étant dans l’ensemble positifs, Sarang me demande alors d’utiliser un de ses appareils afin qu’il puisse analyser un échantillon de mon sang. Bien que surprise et toujours déboussolée par ce qu’il vient de se passer, j’accepte de laisser le médecin terminer ses examens.



Les analyses sanguines s’avèrent excellentes, Sarang décide alors de réaliser un électrocardiogramme, me passant un bracelet au bras muni d’un analyseur, il me demande alors de rejoindre la sortie du refuge au pas de course puis de revenir de la même manière, cela me permettra aussi de découvrir ce qu’il se passe ici…



Suivant les recommandations de Sarang, je parcours le refuge au pas de course et découvre avec surprise que celui-ci est en fait dissimulé sous terre, sous l’épave d’un navire de combat impérial… Au loin j’aperçois une gigantesque structure en forme de pyramide qui ressemble étrangement aux pyramides de Tep que j’ai déjà aperçu au cours de mes aventures. Se pourrait-il qu’il s’agisse du QG secret de Tep que les défenseurs de la Ligue ne parvenait pas à localiser ???



La tête pleine de question, je retourne à l’infirmerie auprès de Sarang qui examine alors les résultats de mon électrocardiogramme.



Sarang jugeant mon état satisfaisant, il m’autorise à quitter l’infirmerie et m’invite à rencontrer Artem Sonin qui est le responsable des lieux et qui sera en mesure de répondre à toutes mes questions.



Quittant l’infirmerie, je rencontre alors Artem Sonin le Chef de la Résistance. Celui-ci m’apprend alors que nous sommes dans le véritable Irdrich, fief de Tep et que nous étions tombés dans un piège de grande envergure…
Le vortex a fait s’écraser les navires qui l’ont traversé et les mécanoïdes de Tep ont emportés les survivants avant de les enfermer dans des cercueils dorés, les plongeant dans un sommeil artificiel et les faisant rêver d’un Irdrich verdoyant tel qu’il était avant le Cataclysme tandis que les appareils de Tep absorbaient notre étincelle de vie goutte après goutte !!!





Soudain un signal d’alarme retenti dans toute la grotte. Artem se retourne paniquer et m’annonce que des mécanoïdes de Tep ont découvert l’entrée du Refuge !!! Nous devons les exterminer jusqu’au dernier avant qu’ils ne puissent signaler notre position sinon tout est perdu !!!



Remontant les grottes vers la sortie du Refuge, je rejoins la Famille Zozotement, des gibberlings éclaireurs. Ceux-ci sont aux prises avec des robots Lames de Tep. Je me lance alors dans la bataille et aide les petites boules de poils à éliminer les robots éclaireurs.
Une fois la menace écartée, les gibberlings me remercie pour mon aide, mais une conclusion s’impose d’elle-même, si nous ne renversons pas l’hégémonie de Tep en ces lieux, nous sommes condamnés…



Durant la bataille, Rolf le petit frère de la famille a disparu. Les Gibberlings pensent qu’il ait probablement inconscient et blessé quelque part à la surface… Ils me demandent alors de le retrouver et de le ramener sain et sauf au Refuge.



Retournant à l’entrée du Refuge, j’explore les environs et découvre le jeune éclaireur évanoui sous un tas de débris. Le prenant délicatement dans mes bras, je le porte jusqu’à l’infirmerie du refuge où je suis rejointe par la Famille Zozotement inquiète pour la santé de leur petit frère.



Les éclaireurs inquiets pour l’état de Rofl me demandent alors un service : leur mission était de placer les détonateurs sur les mines dissimulés sur les ponts d’accès de cet allod afin de couper tout accès en cas d’attaque de l’ennemi. Ils me demandent alors de terminer la mission pour eux pendant qu’ils restent au chevet de leur frère.



Saisissant les détonateurs, je rejoins les points stratégiques et place les détonateurs sur les explosifs dissimulés sous les ponts. Puis je retourne au Refuge faire part du succès de la mission à Artem Sonin.



La menace est provisoirement écartée et Artem m’autorise alors à parcourir les environs pour étudier les lieux. En parallèle il me confie une nouvelle mission… Tep a créé une nouvelle unité de mort-vivant mécanique. Nous ne connaissons encore rien de leurs capacités, Artem me demande alors d’éliminer quelques-uns d’entre eux et de lui ramener quelques échantillons des parties mécaniques de ces monstres afin qu’il puisse les étudier pour mieux les combattre ensuite.

Revenir en haut Aller en bas
Thantalas

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 13/02/2013

MessageSujet: Re: La véritable Histoire de Sarnaut !!! ATTENTION SPOIL INSIDE !!!   Ven 3 Mai - 11:09

Quittant le Refuge, j’explore les environs de l’île en ruine, je ne tarde pas à découvrir la position des nouveaux soldats de Tep mentionnés par Artem. Invoquant une muse, je me lance au combat pour détruire les abominations et récoltés quelques échantillons pour le chef des rebelles.
Soudain, j’entends un appel au secours non loin de là, me dirigeant vers la source de l’appel, je découvre un elfe aux prises avec les éclaireurs mécaniques de Tep. Renversant les monstres à l’aide d’un sort d’élégie, je viens au secours de l’elfe, éliminant la menace grâce à quelques cantiques explosifs…
Reprenant son souffle, l’elfe me remercie de lui avoir sauvé la vie, il se présente alors sous le nom de Charles de Douceur et prétend s’être enfuis des camps de prisonniers de Tep avec d’autres survivants. Trop épuisé pour partir à leur recherche, Charles me demande de retrouver ses compagnons perdues dans les ruines.



Explorant le cimetière des épaves de navires, j’élimine au passage les droïdes mécaniques de Tep tout en recherchant d’éventuels survivants mentionnés par Charles de Douceur. Mais je ne découvre que des cadavres de Cultistes !!! Fouillant les corps, je découvre sur l’un d’entre eux une lettre rédigé par Charles de Douceur en personne avec des croquis de ce qu’il semble être un plan d’évasion dessiné sur les bords de la lettre…
Cette affaire me semble bien louche et je devrai faire part de cette découverte à Artem dès que possible…



Soudain, alors que j’examine les cadavres, je suis attaquée par une créature de cauchemar !!! Mi-femme elfe, mi-zombie… La créature semble contrôler les droïdes de Tep !!! Il doit s’agir d’un des lieutenants de l’infâme nécromant…
Dressant une barrière acoustique, j’invoque une muse avant de déclencher un cantique explosif afin de détruire les droïdes. Puis je lance mes lames volantes au combat pour distraire le monstre tandis que je concentre mon énergie en un puissant sort d’élégie. Lorsque je relâche mon sort, la créature, soufflé par la décharge d’énergie, est propulsée dans les airs et finit sa course empalé sur la proue d’un navire en ruine…
Reprenant mon souffle, je décide de quitter la zone avant qu’une patrouille alertée par le raffut ne décide de venir constater par elle-même la nature de ce tintamarre…
Fuyant au travers des épaves de navires astraux, je rejoins Charles de Douceur par un chemin détourné.
Rejoignant Charles de Douceur, je l’informe de la découverte des cadavres des Cultistes parmi les épaves et mon affrontement avec la créature. Celui-ci m’informe alors qu’il s’agissait très probablement de Nihil, anciennement appelée Cécile de Ardeur et l’une des meilleures ingénieurs de Tep… Que j’ai survécu à une rencontre avec ce monstre relève de l’exploit selon lui… Et je ne peux qu’admettre que je m’en suis tiré de justesse…



Charles de Douceur est désespéré, tous ses compagnons sont morts et il se retrouve seul et sans armes au cœur de ce territoire hostile. Je lui parle alors de la Résistance, celui-ci soulagé, propose de mettre ses compétences en ingénierie au service des rebelles et me demande de l’escorter jusqu’au refuge secret de la résistance.



Escortant l’ingénieur, je retourne au Refuge puis je rejoins Artem Sonin le chef des rebelles et l’informe de ma rencontre avec Charles.



Je donne ensuite à Artem le sac contenant les échantillons des monstres mécaniques de Tep pour que ses ingénieurs puissent les étudier… S’ils ont le courage de manipuler ces horreurs…



Puis je présente à Artem la carte d’évasion découvert sur le Cultiste mort. Celui-ci reste perplexe face à cette découverte car la carte ne ressemble à aucune structure connue des rebelles dans les environs…



Alors que je visite le Refuge afin de me réapprovisionner, je suis abordée par Pink Krapuleu, Adjudant des rebelles. Celui-ci me fait part de la difficulté des rebelles à trouver de nouvelles réserves d’énergie et ressources pour maintenir le système de défense du Refuge. Ayant été informé de mes aventures à l’extérieur du camp, celui-ci me demande alors de partir en exploration dans le cimetière de navires et de ramener autant de ressources utilisable que possible.



Parcourant de nouveau le cimetière de navires, je récolte parmi les fragments toutes éléments de ressources pouvant être utile au Refuge puis je reprends le chemin du campement des rebelles afin de remettre mes trouvailles à Pink Krapuleu.
Je suis alors rejointes par Artem, le chef des rebelles, celui-ci me fait part de ses doutes quant à Charles de Douceur et craint d’avoir fait entrer un espion au sein du Refuge… Afin d’en avoir le cœur net, il me demande d’interroger l’ingénieur voire même de le balancer dans l’astral si j’ai le moindre doute à son sujet !!!



Rejoignant Charles de Douceur dans les grottes, celui-ci décide de me dévoiler toute la vérité à son sujet… Il s’agit en fait d’un ancien Cultiste, et il prétend s’être repenti en découvrant les véritables ambitions de Tep !!! Ayant appris l’existence de la Résistance, il a fui le complexe scientifique de Tep pour tenter de nous rejoindre et pense pouvoir nous aider en mettant en évidence certaines failles dans le système de défense du Monde Illusoire dont il est l’un des principaux concepteurs…
Charles de Douceur semble sincère, cependant c’est à Artem Sonin que reviendra la décision si nous pouvons lui faire confiance ou non.




Je retourne alors auprès d’Artem Sonin lui faisant part de ma conversation avec le scientifique repenti. Celui-ci décide de placer le scientifique sous ma surveillance pour vérifier qu’il ne décide pas de nous trahir à notre tour.



Pink Krapuleu à une nouvelle mission à me confier. Les ressources en nourriture sont presque épuisées et bien que les elfes et les arisens aient découvert une méthode pour faire pousser des champignons sur de simples étagères, ils leurs faut malgré tout de l’engrais en quantité pour pouvoir développer la nouvelle production !!! Pour cela rien de tel que de la farine d’os, justement Pink a repéré des groupes de guerriers squelettes sur la zone appelé l’Allod des Dangers à l’extérieur du Refuge… Leurs os concassés feront un parfait engrais pour nos agriculteurs en herbe.
Il est temps pour moi de repartir à la chasse !!!



Quittant de nouveau le Refuge, je me dirige vers l’Allod des Dangers en suivant les indications de Pink. Je ne tarde pas à découvrir la meute de guerriers squelettes mentionnée par l’Adjudant, errant sans but précis sur cet îlot désertique…
M’approchant discrètement, je déclenche un sort d’élégie pour renverser les squelettes au sol avant de les réduire en poussière grâce à mes cantiques explosifs. Puis je récolte la poussière d’os calciné dans un petit sac et reprend ensuite la direction du Refuge pour remettre la précieuse et peu ragoutante récolte à Pink Krapuleu.



Je retrouve ensuite Klaudia Kalugina, la fille de Nihaz, au cœur du Refuge. Celle-ci se félicite de me retrouver en aussi bonne santé mais elle m’informe également que nous sommes loin d’être hors de danger… Malgré la fin de la bataille cosmique qui opposait les Dieux, son père et Sarn, une nouvelle entité est sur le point d’accéder à la divinité : Tep !!! Et s’il y parvient cela sonnerait le glas de l’humanité car il ne règnera que sur un monde de mort et de désolation…
Klaudia m’apprend alors que c’est elle qui est à l’origine de mon éveil hors du sarcophage et que c’est également grâce à ses pouvoirs que le Refuge des rebelles n’as pas encore été découvert par Tep et ses sbires…
Klaudia pense que je suis en mesure de contrer les projets du nécromancien, mais avant toute chose il va nous falloir en apprendre plus sur ce monde et les méthodes de notre adversaire afin d’accéder au pouvoir suprême.
Pour commencer, Klaudia s’intéresse aux ruines situées sur l’Allod des Dangers, d’après elle, ces ruines sont bien plus anciennes que l’arrivée de Tep en ces lieux et les explorer pourrait nous révéler bien des secrets… Elle me charge alors d’explorer les alentours de l’Allod des Dangers afin de trouver un chemin d’accès menant aux ruines.




Me dirigeant vers l’extrémité de l’Allod des Dangers en direction des mystérieuses ruines, je découvre alors un champ de force me bloquant le passage. Tandis que j’examine la barrière magique afin d’en déterminer la nature, je suis soudain attaquer par une créature ressemblant trait pour trait à celle rencontré dans le Monde Illusoire dans la grotte des éléments… Je réussis à propulser le monstre dans l’astral grâce à un sort d’élégie, je décide alors de retourner au Refuge et d’informer Klaudia de la présence du champ de force et de l’agression de la mystérieuse créature…
Klaudia me révèle alors qu’il s’agit d’un Licteur, une unité d’élite de Tep !!! D’après elle, Tep cherche forcément à dissimuler quelque chose dans ces ruines sinon il n’aurait pas pris la peine d’ériger un tel champ de force et placer un de ses soldats d’élite en tant que gardien…



Je retrouve alors Charles de Douceur qui est en train de travailler sur le sarcophage endommagé ramené par les rebelles au cours de leur dernière expédition. Celui-ci m’explique que Tep tire son pouvoir en absorbant l’étincelle de vie de ses victimes grâce aux sarcophages qui les maintiennent en stase, leur faisant rêver du monde illusoire et verdoyant d’Irdrich…
Pour mettre fin à son pouvoir, nous devons couper Tep de sa source d’alimentation en pénétrant directement dans le Monde Illusoire afin de détruire son propre système. Mais utiliser le sarcophage en l’état serait suicidaire car Tep pourrait alors à loisir absorber l’étincelle de vie de son utilisateur…
Il nous faut donc une source d’énergie alternative. Pour cela, le scientifique a alors l’idée de récupérer les cristaux d’énergie qui étaient utilisés pour les premières versions des sarcophages. L’expérience de Tep fut un échec, les cobayes utilisés devenant littéralement fou de rage et détruisant tout sur leur passage…
Depuis le laboratoire de test a été abandonné et les créatures ayant servi de cobayes errent toujours en ces lieux désolés… D’après Charles de Douceur, le laboratoire se situerait sur l’Allod des Dangers, il me charge d’explorer les lieux et de collecter les cristaux nécessaires à l’alimentation du sarcophage.




Alors que je me prépare pour une nouvelle expédition, Charles de Douceur me parle alors d’un autre élément important. Un capitaine impérial avait enregistré des données concernant un prototype capable d’analyser et de stabiliser les distorsions de l’astral profond. Mais le navire à été envoyé à la Décharge et depuis les données de l’appareil ont été perdues… Il serait dramatique que Tep mette la main sur un tel appareil !!! Le scientifique me charge alors de retrouver l’épave du navire qui se nommait La Chimère et de retrouver les plans de l’appareil afin de les remettre à la Famille Bourdon, membres de la Résistance…



Charles de Douceur me révèle ensuite comment Tep réussit à tromper tous ses adeptes en leur promettant la vie éternelle qui n’est autre qu’une éternité de souffrance, rendue à l’état de créatures sans âmes et vidées de toute étincelle de vie…
Le scientifique me demande alors de permettre à ces pauvres victimes de reposer enfin en paix en les éliminant une bonne fois pour toute !!!


Revenir en haut Aller en bas
Thantalas

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 13/02/2013

MessageSujet: Re: La véritable Histoire de Sarnaut !!! ATTENTION SPOIL INSIDE !!!   Lun 6 Mai - 11:06

Parcourant le cimetière des navires, je découvre l’épave de la Chimère, malheureusement le dispositif a été complètement mis en pièce et emporté par les éboueurs mécaniques de Tep !!! Je décide malgré tout de pourchasser les éboueurs et de récupérer les pièces du précieux dispositif. Peut-être que la famille Bourdon saura réparer l’engin…



Je me dirige ensuite vers l’Allod des Dangers, en chemin je fais la rencontre de Puff Rustik, un des éclaireurs de la Résistance. Celui-ci s’est retrouvée nez à nez avec les fameuses créatures sans vie de Tep… Il a alors tiré une volée de flèche sur l’ennemi avant de se rendre compte que celles-ci étaient sans effet sur les êtres sans étincelles…
Malheureusement, il a aussi tiré les flèches marquées de son clan !!! Et il ne peut retourner les chercher tant que ces créatures rôdent dans les parages car ses armes sont sans effet sur ces monstres. Il me demande alors mon aide pour récupérer le trésor de son clan.



Explorant les environs, je découvre les êtres sans étincelles mentionnés par Puff Rustik. Ceux-ci correspondent en tout point à la description des adeptes de Tep qui ont été trahis par ses fausses promesses tel que me l’as raconté Charles de Douceur le scientifique renégat…
Ces pauvres créatures vidées de leur énergie vitale semble errer sans but sur l’Allod des Dangers, cherchant désespérément à étancher une soif inextinguible… Me souvenant des propos de l’éclaireur et de l’inutilité d’une attaque physique contre ces monstres, je lance alors quelques cantiques explosifs qui auront rapidement raison des pauvres hères, les purifiant dans les flammes…
Je ramasse ensuite les flèches à plume rouge du clan de Puff Rustik abandonnée sur le sol poussiéreux. Continuant mon exploration, je découvre les cristaux d’énergie intacts mentionnés par Charles de Douceur qui devrait nous servir à stabiliser en énergie le sarcophage doré de Tep. Réunissant les cristaux dans un coffret de métal, je rebrousse chemin pour rejoindre l’éclaireur isolé.
Lorsque je lui remets les flèches de son clan, celui-ci est fou de joie. Puff me parle alors d’une étrange créature qu’il a aperçue en mon absence… Un orc gigantesque, victime des expériences de Tep et devenue le fruit du mélange des machines et d’une créature vivante, c’est une abomination redoutable et une victime de plus dans les rangs de Tep…
C’est aussi un affront pour l’honneur de la race orc, et Puff Rustik en digne descendant de sa race ne peut laisser un tel acte impuni… Il me demande alors de traquer la créature et de lui accorder enfin le repos éternel en l’éliminant. Cependant vue l’apparence du monstre, cela risque de ne pas être facile !!!



Repartant en direction de l’Allod des Dangers, je repère les traces imposantes laissé par le monstre surnommé Groku… Puis au détour d’une épave, j’entends soudainement les bruits d’un combat…
Je découvre alors la créature abjecte décrite par l’éclaireur aux prises avec un soldat Arisen de l’Empire !!! Oubliant les rancœurs passées entre la Ligue et l’Empire face à un tel monstre, j’invoque une muse et me précipite aux côtés du soldat impérial aux prises avec la créature…
Mais celle-ci est d’une force colossale et nous ne parvenons guère à le blesser sérieusement. Nous réussissons malgré tout à faire reculer le monstre jusqu’à la bordure de l’allod en unissant nos forces, je déclenche alors un cantique explosif qui aveugle momentanément le monstre, profitant de l’occasion, l’arisen se précipite sur l’orc mort-vivant et le projette alors dans l’astral d’un coup de masse magistral…
Epuisé et partiellement blessé, nous nous retrouvons alors face à face, les deux ennemis d’hier, perdu dans ce monde cataclysmique sous la coupe de Tep, chacun victime du crash de notre navire et victime des machinations d’un Nécromancien avide d’éternité…
Nous dévisageant l’un et l’autre, l’Impérial serrant le manche de sa masse tandis que je me remémore instantanément une nouvelle mélodie d’attaque, prête à déclencher l’assaut de mes lames dansantes…
Une minute passe semblant une éternité, soudain l’arisen prend la parole et se présente simplement sous le nom d’Oshioo, fier guerrier membre de la Guilde des Flibustiers de Nezeb…
Je me présente à mon tour, prête à relever un éventuel défi… Soudain, l’arisen baisse son arme et me salue d’un hochement de tête avant de me tourner le dos et de disparaître dans la brume de ce désert puant…
Soulagée mais épuisée, je décide de retourner vers la décharge pour rejoindre Puff Rustik et l’informer de la mort de la créature.



Rejoignant Puff l’éclaireur, je l’informe de la mort du monstre mais décide de passer sous silence ma rencontre avec le soldat Arisen… Celui-ci me remercie pour mon aide, je reprends alors la route du Refuge, il est temps de faire mon rapport sur ces étranges évènements aux rebelles.



Arrivée au Refuge, je rejoins la Famille Bourdon et leur remet les pièces détachées du dispositif récupéré sur les éboueurs mécaniques. Ceux-ci se mettent alors immédiatement au travail pour tenter de réparer l’engin.



Les petits gibberlings ingénieux parviennent à réparer le dispositif, il ne reste plus qu’à la tester… Si celui-ci fonctionne, nous auront alors accès à de toutes nouvelles zones de l’astral encore inconnue jusqu’à ce jour !!! Qui sait quels secrets nous pourrions y découvrir !!!
La Famille Bourdon me remet alors le dispositif et me demande de le tester en utilisant une des corvettes astrales de la Résistance spécialement mise à ma disposition…




Seul soucis, les batteries de la corvette sont vides… Il va me falloir trouver une nouvelle source d’énergie pour la réalimenter !!!
Explorant les alentours à la recharge d’une autre source d’énergie, j’aperçois au loin une patrouille de Mécanoïdes Frappeurs, des cyborgs d’assaut de Tep !!! Je décide alors de leur tendre une embuscade, faisant d’une pierre deux coups, en éliminant cette nouvelle menace pour le refuge et en récupérant au passage les batteries de ces monstres mécaniques afin d’alimenter la corvette astrale en énergie…
Je neutralise rapidement les créatures mécaniques à l’aide d’un solo rock’n roll mettant hors d’usage les connectiques électromagnétiques des cyborgs, puis je récupère les batteries encore intacts avant de me diriger vers la corvette.
Je teste alors le dispositif pour résorber les anomalies astrales, celui-ci fonctionne à la perfection !!! Un nouvel univers encore inconnu nous ouvre les bras !!!
Je rejoins ensuite Charles de Douceur au cœur du Refuge et l’informe de la destruction des êtres sans étincelles.



Puis je lui remets les cristaux d’énergie pour le sarcophage. Après quelques modifications sur celui-ci, Charles m’informe que je pourrais dorénavant utiliser le sarcophage pour pénétrer dans le monde illusoire tout en gardant ma véritable conscience et mes souvenirs !!!



Il est temps de tester le sarcophage, Charles de Douceur en a modifié les paramètres afin de créer un petit monde parallèle en dehors du réseau initial afin que nous puissions effectuer les tests en toute sécurité.



Je m’allonge alors dans le sarcophage doré tandis que les assistants de Charles me connectent à l’appareil. Alors que je ferme les yeux, je suis transféré dans le Monde Illusoire créé par Charles de Douceur pour sa phase de test…
Je constate avec surprise que mes souvenirs ne m’avaient pas trompés, dans ce monde illusoire, même mon apparence semble être modifiée !!!



Il est temps de commencer la phase de test en combats simulés, je suis alors rejointes par Charles de Douceur, du moins par son image holographique qui m’explique comment fonctionne ce monde illusoire et la nature du test que nous allons réaliser.



J’affronte alors une série de monstres programmés par les assistants de Charles de Douceur, après les avoir vaincus, je franchis de nouveau le portail pour revenir dans le monde réel. Je retrouve alors Charles de Douceur en plein émoi… Selon lui mon corps à totalement disparu lorsqu’ils ont connecté la machine, seul son hologramme se trouvait d’après lui dans le monde illusoire…
Je lui raconte alors avoir pourtant réellement combattu les créatures dans le monde frontière. Face à cet échec, Charles décide de tenter une nouvelle expérience pour tester le degré de transgression de la frontière entre les mondes. Pour ce faire, il programme l’appareil afin que je puisse me rendre dans la grotte des éléments du monde illusoire et me demande d’y prélever un échantillon d’eau pour le ramener dans le monde réel.

Revenir en haut Aller en bas
Thantalas

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 13/02/2013

MessageSujet: Re: La véritable Histoire de Sarnaut !!! ATTENTION SPOIL INSIDE !!!   Mar 7 Mai - 11:58

Utilisant à nouveau le sarcophage, je me retrouve de nouveau dans la Grotte des Eléments, me dirigeant vers la source je remplis la bouteille vide puis utilise de nouveau le téléporteur pour retourner dans le monde réel.
Je remets alors la bouteille à Charles qui, surpris, découvre que celle-ci est bel et bien remplis d’eau claire !!! Ma foi est tellement forte que je suis apparemment capable de m’immerger totalement dans le monde illusoire au point d’en ramener des objets dans le monde réel…



Klaudia Kalugina me rejoins à son tour, surprise par ce qu’elle vient d’apprendre. Selon elle ma capacité d’immersion au cœur du monde illusoire est intimement lié à mes expériences vécues auprès de Nihaz qui m’ont ouvert la voie vers l’illumination et donc le chemin vers un pouvoir égal aux Dieux !!!
Klaudia se demande alors combien d’élus potentiels se promènent aujourd’hui dans le monde possédant cette aptitude sans en avoir réellement conscience…
Mais notre priorité est ailleurs, et nous devons profiter de cette aubaine pour stopper Tep et ses ambitions dévastatrices. Klaudia me demande donc de retourner dans le monde illusoire et de la retrouver au campement de la Ligue pour la suite de son plan.



Chapitre 28 : Retour dans le Monde Illusoire, un nouvel espoir.

Utilisant le sarcophage doré, je retourne une nouvelle fois dans le monde illusoire et retrouve Klaudia au cœur du campement de la Ligue au Cap Vert. Il est temps de découvrir son plan d’action pour contrarier les projets de Tep !!!



Klaudia m’explique alors que mon arrivée à l’état conscient dans le monde illusoire a créé un paradoxe sans précédent, capable de trouer la réalité du monde illusoire et ouvrant ainsi un pont entre les deux mondes. Ce phénomène est similaire à celui que j’ai déjà connu sur Gipat, lorsque l’on dévie du scénario déjà tout tracé de cette réalité artificielle, la cohésion de cet univers s’en retrouve alors altérée…
Sachant cela, Klaudia me demande alors de retrouver les aviacs dans leur village et de suivre leurs jeux de guerre en attendant une opportunité de dévier à nouveau de l’histoire fixée par le monde illusoire de Tep. Alors d’autres paradoxes pourront ainsi être créés, affaiblissant la toile de Tep….
Mais je devrai rester sur mes gardes car tôt ou tard Tep se demandera qui est à l’origine de ces défaillances et enverra certainement ses troupes à ma poursuite !!!



Retournant au Campement de l’Aile Etincelante, je retrouve Ko’chuck, le guerrier aviac qui semble ravi de me retrouver enfin mais terriblement inquiet des derniers évènements survenus…



Ko’chuck me révèle alors que en mon absence, la tribu des plumes rouge s’est attaquée à plusieurs camp des aviacs de l’aile étincelante sur les collines venteuses… De plus la tribu de la Serre d’Acier s’est alliée avec l’Empire pour mener ses attaques !!!
Ko’chuck est désemparé et me supplie de venir en aide à son peuple, il m’indique alors qu’un monte-charge a été bâti par les siens en bordure de la falaise des Collines Venteuses afin de me permettre d’accéder à leur campement et me demande de me mettre en route sans tarder pour les secourir.



Alors que je vérifie mon inventaire pour cette nouvelle expédition, je suis abordée par Miroslava Lubianskaya, Prêtresse de l’Eglise de la Lumière. Celle-ci me demande de répandre la bonne parole et la foi en Tensess auprès des autochtones en lisant à haute voix une proclamation aux quatre coins du village.
Me souvenant des paroles de Klaudia, et consciente d’être la seule ici à savoir que tout ce qui nous entoure n’est qu’illusion, j’accepte d’aider la jeune prêtresse dans sa tâche.



Prononçant le discours évangéliste aux différents endroits stratégiques du village, je retourne ensuite auprès de la prêtresse pour lui faire part du succès de ma mission.



Miroslava m’apprend alors qu’elle vient de recevoir un message de l’aumônier Louis de Pluie qui officie sur les Collines Venteuses signalant que des païens continuent malgré tout à pratiquer des rites barbares et contre nature malgré notre enseignement… Elle me demande alors de rejoindre l’aumônier afin de remettre ces brebis égarés dans le droit chemin.



Il est temps pour moi de rejoindre les Collines Venteuses. Traversant le lagon, je me dirige vers la falaise mentionnée par Ko’chuck où se trouve le monte-charge qui me permettra de monter sur les hauts-plateaux. Alors que j’arrive à destination, je découvre la machine brisé au sol et trois gibberlings contusionnés à côté…
Ceux-ci se présentent sous le nom de Famille Padebol et ont été victimes d’un accident lors de l’utilisation du monte-charge qui est dorénavant impraticable !!! Selon les petits êtres, un aviac au sommet de la falaise est parti chercher de nouvelles pierres pour lester l’appareil, mais il n’est toujours pas revenus et ceux-ci commence à s’inquiéter.



Inquiets de l’absence prolongée de l’aviac, les gibbberlings me demande de partir à sa recherche pendant que ceux-ci surveilleront le monte-charge en mon absence.



Explorant les alentours, je finis par découvrir Ulk Beclair l’aviac, gisant blessé dans des fourrés proches… Alors que je viens à son secours, celui-ci m’explique qu’il a été attaqué par des plantes carnivores alors qu’il cherchait de nouvelle pierre pour lester le monte-charge…



Ulk s’interroge sur l’agressivité soudaine de ces plantes et surtout du danger qu’elles représentent pour les autres. Etant trop affaibli par le poison pour pouvoir se battre efficacement, il me charge alors de nettoyer les environs en détruisant les monstruosités carnivores afin de sécuriser les abords du monte-charge.



De plus il est urgent de réparer le monte-charge car la guerre fait rage en haut sur les plateaux… Ulk étant dans l’incapacité de s’en charger lui-même et ne pouvant confier cette tâche aux petits gibberlings malchanceux, il me demande de rapporter moi-même les pierres plates auprès du monte-charge afin de le réparer.



Parcourant les abords de la falaise, j’élimine les fingus vénéneux à l’aide de mes cantiques explosifs, je découvre alors une fiole vide sur le sol à proximité des cadavres calcinés des plantes carnivores…
Une forte odeur se dégage encore de la fiole vide, il semblerait que quelqu’un est volontairement attiré les fingus ici à l’aide de cet engrais pestilentiel… Je vais devoir enquêter pour découvrir l’identité du coupable !!!



Je ramasse ensuite les pierres plates et les ramènent auprès du monte-charge pour le lester. Une fois l’appareil réparé, les gibberlings m’invitent à passer en premier et à rejoindre le campement de la Ligue pour y rencontrer Voibor Ratov afin qu’il m’explique la situation.



Une fois parvenu au sommet de la falaise, je me dirige vers le campement de la Ligue afin d’y rencontrer Voibor Ratov. Celui-ci est ravi de recevoir des renforts et m’explique que la situation est extrêmement tendu entre la Ligue et l’Empire, seules les Plaines Brumeuses, un marais infesté d’insectes et où prolifère la malaria sépare actuellement les deux factions en une frontière naturelle…
De plus, les aviacs de l’Aile Etincelante sont de redoutables guerriers mais de piètre soldats et face à une armée organisée, ils n’auront aucune chance… Voibor me demande alors de rejoindre les jeunes recrues aviacs afin de leur présenter quelques mouvements de bases dans leur entraînement.




Rejoignant les jeunes recrues, je commence leur entraînement, soudain l’un des aviacs se transforme en Licteur de Tep et se jette sur moi !!! Je n’ai d’autres choix que d’éliminer la créature, l’égorgeant avec ma dague…
Je constate alors avec surprise que les contours du Licteur semblent se déformer afin de reprendre la forme originelle de la jeune recrue…morte…
Voibor arrive sur ces entrefaites et fou de rage me demande pourquoi donc j’ai tué le jeune aviac. Alors que je tente de lui expliquer ce qu’il s’est réellement passé, Voibor refuse obstinément de me croire. De plus selon lui, j’ai maintenant perdu la confiance des aviacs, et la sienne par la même occasion… Il va me falloir regagner la confiance de ce peuple volatile coûte que coûte…



Alors que j’erre dans le camp, me demandant comment je pourrai bien ouvrir les yeux à ce commandant obtus, je rencontre Louis de Pluie, l’aumônier. Celui-ci me parle alors de la rébellion des païens dans les Plaines Brumeuses. Il m’informe que le père Gordei Plemenev est déjà sur les lieux afin de remédier à la situation.
Louis de Pluie me demande alors de rejoindre le prêtre dans les Plaines Brumeuses et de donner une bonne leçon à ces païens en en exécutant quelques-uns pour l’exemple afin de faciliter la tâche de conversion de Gordei…


Revenir en haut Aller en bas
Thantalas

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 13/02/2013

MessageSujet: Re: La véritable Histoire de Sarnaut !!! ATTENTION SPOIL INSIDE !!!   Mer 8 Mai - 11:26

Quittant le campement, je me dirige vers les marais des Plaines Brumeuses. En chemin, je repère une certaine agitation auprès d’un point d’eau surplombant les falaises, alors que je m’approche discrètement du petit lac, je découvre des saboteurs impériaux en train de répandre un curieux liquide verdâtre à l’aspect étrangement similaire à la fiole vide que j’avais découvert près des fingus vénéneux !!!
Les impériaux seraient donc à l’origine de ce traquenard visant à attirer les créatures vénéneuses près du campement de la Ligue !!! Je décide d’éliminer les saboteurs et récupérer leur équipement afin d’avertir le campement de la menace qui les guettent. Quelques cantiques explosifs auront rapidement raison de ces soldats qui ne s’attendaient pas à être découvert…
Après avoir réunis les preuves de leurs méfaits, je continue ma route en direction des marais. Je découvre alors le lieu de réunion des aviacs païens menant d’étranges rituels devant une sorte de temple de pierre. Mes lames volantes mettront vite fin à ces rituels barbares, tranchant les ailes des hommes-oiseaux, les laissant agonisants à même le sol…
L’un des aviacs laisse alors tomber un livre couvert de boue à même le sol, je m’approche et ramasse le document et découvre alors qu’il s’agit d’un livre de propagande de l’Empire !!! Je décide de rapporter le livre à Gordei Plamenev le prêtre au poste avancée de la Ligue.



Face à la découverte de la propagande de l’Empire, Gordei est furieux, il est temps de réagir afin de ramener ces sauvages dans le droit chemin…



Afin de convertir les païens, Gordei me suggère de retrouver leur chef qui se dissimule quelque part dans le marais. Afin de le faire sortir de sa cachette il me demande de me rendre auprès de leur totem religieux et de le jeter à même le sol. Kémal l’Obstiné, le chef de ces renégats n’aura alors d’autre choix que de venir me défier, je devrai alors le tuer afin qu’il découvre la lumière de la résurrection de Tensess et lire un parchemin de magie qui le ramènera à la vie…
Une fois que le chef des aviacs renégats aura fait par lui-même l’expérience du don de Tensess, il n’aura d’autre choix que de se convertir à la Lumière !!!



Pénétrant à nouveau dans les marais, je rejoins le temple de pierre des païens. Après avoir éliminé en silence les aviacs qui patrouillent aux alentours, je pénètre à l’intérieur de la bâtisse et jette au sol le totem shamanique des aviacs…
Kémal l’Obstiné fait alors son apparition à l’entrée du temple, poussant un hurlement de rage face à la profanation du totem. L’aviac se précipite sur moi, mais j’attendais mon ennemi de pieds ferme. Un sort d’élégie suffit à aveugler le chef païen, je saisis alors l’occasion pour lui planter ma dague en plein cœur. Kémal s’effondre sur le sol, le regard écarquillé de surprise en rendant son dernier souffle…
Dressée au-dessus du cadavre de mon adversaire, je me saisis du parchemin de résurrection fournit par Gordei Plamenev et commence à lire les paroles magiques qui le ramèneront à la vie…
Soudain le chef aviac se redresse brusquement, reprenant un souffle d’air dans ses poumons encore endoloris, les yeux brillants d’effroi face à la révélation qui vient de lui être faites…
L’expérience est un succès et Kémal a fait l’expérience du don de Tensess, il proclame alors aux siens que notre foi est la véritable foi et notre dieu le plus puissant !!! Les aviacs renégats vont enfin se convertir à la Lumière !!!



Ma mission accomplis auprès de l’église, je décide de retourner au campement de la Ligue afin d’informer Voibor Ratov de la tentative de sabotage de l’Empire sur les sources d’eau à proximité du camp, lui présentant les preuves récoltés au cours de mon enquête.



Il me faut maintenant trouver un moyen de regagner la confiance des aviacs du campement suite à l’incident ayant entraîné la mort d’un de leur jeune soldat… Alors que je réfléchis à la question, je suis abordée par une éclaireuse, Lada Vereskova. Celle-ci s’étonne de l’habileté des aviacs pour le tir à l’arc compte tenu des armes rudimentaires que ceux-ci utilisent.
Elle pense pouvoir développer leurs talents en leurs fabriquant des arcs de meilleurs qualités, mais pour cela il va lui falloir du bois de qualité… Lada me demande alors de parcourir la jungle pour chasser des Tréants et récolter suffisamment de souche de bois de ces créatures afin de confectionner de nouveaux arcs pour les aviacs.



Me dirigeant vers la jungle en direction du territoire des Tréants, je mets au point une stratégie pour combattre ces géants de bois et de sève…
Je décide de grimper sur la cime de l’arbre le plus élevé que je peux trouver et invoque alors une muse. Puis je lance mes lames volantes au combat pour taillader joyeusement le bois des Tréants… Quand l’un d’entre eux un peu trop colérique s’approche de l’arbre où je me suis réfugié, je lance alors un cantique explosif dans ses jambes afin de le tenir à distance… Le Tréant enflammé n’a alors d’autre choix que de se précipiter vers la rivière la plus proche afin de tenter d’éteindre les flammes !!!
Une fois suffisament d’échantillon de bois réunis, je retourne au campement de la Ligue et remet les échantillons à Lada pour qu’elle fabrique les nouveaux arcs. Puis je distribue les nouvelles armes aux aviacs.
Quel ne fut pas notre surprise que de constater que les aviacs d’abord ravis de leurs nouveaux jouets les ont tout simplement abandonnés une heure plus tard pour retourner à leurs anciens arcs fragiles et peu efficace pour de longue distance…



Je suis alors abordée par un trio de gibberlings bûcherons se présentant sous le nom de Famille Brindille. Ceux-ci ont entendu notre conversation et ainsi appris que j’avais combattu les Tréants…
Il me demande alors un service, récupérer leur hache qui s’est malencontreusement enfoncé dans la jambe d’un vieux Tréant coriace !!! En effet, à la nuit tombée, le trio a voulu récolter du bois pour le camp et dans l’obscurité ils ont malencontreusement confondu la jambe de ce vieux tréant colérique avec le tronc d’un arbre tout ce qu’il y a de plus ordinaire… La Famille Brindille ne doit sa vie qu’à leur rapidité à la course… Et depuis leur hache est resté coincé dans la jambe de la créature !!!




Suivant les recommandations des gibberlings, je décide de recruter plusieurs soldats de la Ligue pour m’aider à terrasser le géant. C’est alors que je rencontre Deewolf, célèbre barde de Novograd et membre de la Guilde des Last Dream !!! Il semblerait que les membres de Last Dream est été envoyé par le Conseil des Défenseurs de la Ligue en renfort auprès des Chasseurs de Démons pour tenter de reprendre contact avec notre flotte qui s’est écrasé après le passage à travers l’anomalie astrale et que eux aussi est été victime de cette anomalie !!!
Deewolf a donc été envoyé en éclaireur pour percer le mystère de cet allod inconnue… Ils n’ont donc pas conscience d’être dans le monde illusoire de Tep…
Nous décidons de réutiliser mon plan de combat contre les Tréant sur le vieux Tréant coriace, utilisant le feu pour le maintenir à distance et nous réfugiant dans les arbres tandis que les archers de la Ligue tirent plusieurs volées de flèches enflammées sur la créature.
Une fois celle-ci réduite en cendre, je récupère la hache de la Famille Brindille et retourne au campement de la Ligue pour la leur remettre.



Je rencontre ensuite un vieux guerrier aviac nommé Alk Deux-Flèches, celui-ci en tant que vétéran me dis comprendre que j’ai pu faire une erreur en blessant involontairement le jeune guerrier aviac…
Par conséquent, il décide de m’aider sur la voie du repentir en montrant aux jeunes guerriers qu’il m’accorde sa confiance et en travaillant ensemble main dans la main. Il me demande donc de parcourir la jungle afin de collecter le poison des serpents afin qu’il puisse confectionner des baumes de soins pour soigner les blessés aviacs au cours des combats contre les Plumes Rouge.


Revenir en haut Aller en bas
Thantalas

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 13/02/2013

MessageSujet: Re: La véritable Histoire de Sarnaut !!! ATTENTION SPOIL INSIDE !!!   Dim 12 Mai - 10:59

Parcourant la jungle entourant le campement de la Ligue, je chasse les reptiles afin de prélever leur venin. Puis je rejoins le vieux guerrier afin de lui remettre ma récolte.



Je rencontre ensuite une autre aviac ancienne, Koati la Silencieuse. Celle-ci a appris que j’avais aidé le vieil Alk Deux-Flèches pour la fabrication de ses potions de guérison et elle souhaite créer des amulettes pour protéger les guerriers contre les flèches ennemis. Mais pour cela il lui faut des plumes de perroquet ainsi que des pierres plates prélevées près de la rivière, mais la jungle est hostile et la vieille Koati n’ose s’y aventurer seule… Elle me demande donc de l’aider à récupérer les ingrédients nécessaires pour la fabrication de ses talismans.




Utilisant mes compétences de chasseur, je capture quelques perroquets afin de leur prélever leurs plumes colorées. Puis je me rends en bordure de la rivière afin de ramasser les pierres plates demandées par Koati. Une fois ma récolte terminée je rejoins la vieille aviac au campement de la Ligue et lui remet le tout afin qu’elle puisse réaliser ses talismans de protection.



Mes actes héroïques et mon dévouement sans faille semble avoir porté leurs fruits et les aviacs semblent prêts à me pardonner l’incident sur l’un des leurs… Apprenant la nouvelle Voibor Ratov est lui aussi prêt à passer l’éponge sur toute cette affaire…



J’aperçois alors une étrange silhouette à l’aspect éthérée au centre du camp. Alors que je me rapproche, l’être fantomatique me révèle qu’il a été envoyé ici par une de nos amies communes dans le but de contrer le Maître de cet univers illusoire !!! Il refuse cependant de me révéler sa véritable identité, se faisant simplement appeler le Fantôme…
Par deux fois les sbires de Tep ont tentés de m’empêcher de percer le voile de la réalité en ce monde, cela signifie que nous sommes donc sur la bonne voie. De plus les Licteurs, pour pouvoir agir en ce monde, doivent également en respecter les règles… Cela signifie qu’ils ont forcément une faiblesse dans cet univers. Il me faut découvrir laquelle !!! Pour cela, Fantôme me suggère d’interroger le jeune aviac qui a été possédé, peut être que ses souvenirs nous apprendrons un élément essentiel à notre recherche…




Je rejoins alors Phell Œil de Lynx le jeune aviac, celui-ci me raconte alors sa version des évènements, constatant qu’il était conscient de tout ce qui se passait autour de lui sans pouvoir réagir ni même contrôler ses propres mouvements… Le jeune guerrier avait préféré garder le silence sur ce qui s’est réellement passé car il craignait que les membres de sa tribu ne le traitent de menteur et de lâche ou pire encore le bannisse du clan…



Je rapporte alors les révélations de Phell à Fantôme. Cela semble confirmer sa théorie et il pense que des voyants seraient capables de traquer les esprits maléfiques dissimulés dans la trame de cette réalité tels des chasseurs traquant une proie.
Fantôme m’indique alors qu’un trio de voyants seraient parti en expédition avec la sorcière Silvia de Vevre au cœur des collines. Il me faut retrouver au plus vite les membres de l’expédition !!!



Alors que je m’apprête à partir en expédition dans la jungle, je suis rejointe par Phell le jeune guerrier aviac. Celui-ci a du mal à se remettre de sa possession par un esprit maléfique et cherche désespérément un moyen de combattre ces créatures… Il est persuadé qu’une arme capable de terrasser ces monstres existe forcément et pense que la sage Elchana saura m’aider à la découvrir !!!



Quittant le campement de la Ligue, je ne tarde pas à découvrir le camp de Silvia de Vevre aux abords de la rivière. Celle-ci est exaspérée car la Famille Intello est parti soi-disant pour une mission de reconnaissance et a purement et simplement disparu…
La sorcière me demande alors mon aide pour retrouver les petites fripouilles…



Silvia de Vevre m’informe ensuite que sa mission principale consistait à récolter des plantes rares pour la confection de potions. Mais avec la disparition du trio, celle-ci ne peut pas prendre le risque de quitter le campement et elle ne peut pas non plus retourner au camp de la Ligue les mains vides…
Elle me charge alors de collecter quelques spécimens de plantes et de les lui ramener au cours de mon exploration des collines.



Silvia me fait également part de son inquiétude face à la faune et la flore locale… Selon elle quelque chose de bizarre se passe ici, les créatures et les plantes semblant rigoureusement identiques… Ce qui est tout à fait impossible normalement !!!
Afin d’en avoir le cœur net, elle souhaite réaliser quelques études sur divers échantillons de la faune locale et me demande de récolter ces échantillons et de les lui ramener afin qu’elle puisse les étudier plus attentivement.




Parcourant les environs du camp de Silvia et récoltant les plantes rares qu’elle m’a demandées, j’entends alors un appel au secours sur une colline proche… Me rendant sur place je découvre Bosi Intello un des membres du trio de gibberlings disparus. Celui-ci s’est perdu dans la forêt et a atterri en plein milieu du territoire des yétis !!! Il me demande alors d’en éliminer quelques-uns afin de lui ouvrir un passage pour pouvoir s’échapper.



Utilisant mes lames dansantes, je traque les créatures sylvestres afin de les repousser au plus profond de la jungle. J’en profite également pour prélever quelques crocs sur les cadavres pour l’étude de Silvia. Puis je retourne auprès du jeune gibberling, lui signalant que la voie est ouverte et qu’il peut enfin retourner au camp de la sorcière en toute sécurité.


Revenir en haut Aller en bas
Thantalas

avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 13/02/2013

MessageSujet: Re: La véritable Histoire de Sarnaut !!! ATTENTION SPOIL INSIDE !!!   Lun 13 Mai - 11:01

Redescendant des collines, je décide d’explorer les marais environnants. Je constate rapidement que ceux-ci sont envahis par des crapauds venimeux… Je décide d’en tuer quelques-uns afin de prélever des échantillons pour les études de la sorcière.
Soudain j’entends une voix nasillarde chantonner à proximité. Alors que je me rapproche, je découvre un jeune gibberling enseveli sous une montagne de cadavre de crapauds à moitié dévorés. Il semblerait que le jeune ourson est pimenté ses visions à l’aide du venin hallucinogène des crapauds !!! Il s’agit probablement de l’un des membres de la Famille Intello. Je décide de le porter jusqu’au campement de Silvia qui saura prendre soin de lui.



Continuant mon exploration, je parviens sur un petit îlot isolé au milieu du marais qui semble être le territoire de nombreuses araignées… J’entends soudain un appel au secours désespéré… Je découvre alors le troisième membre de la Famille Intello prisonnier d’une toile d’araignée gluante. Celui-ci apprenant que j’ai déjà secouru ses frères est soulagé, mais une fois libéré, il me révèle que les arachnides ne se sont pas contentées de le capturer mais ont également volés toutes ses affaires !!!
Il me demande alors de l’aider à les retrouver, ce qui me donnera également l’occasion de prélever quelques échantillons sur les araignées pour les études de Silvia…



Après avoir chassé les araignées et récupérer les affaires du jeune explorateur, je le rejoins sur la bordure de l’ile et lui remet son équipement. Celui-ci me remercie et je propose alors de le raccompagner jusqu’au campement de Silvia afin d’y rejoindre ses frères.
De retour au camp, je remets à Silvia la récolte de plantes épicées collectée à travers la jungle. Puis je lui annonce avoir retrouvé et secouru les trois frères explorateurs. Face à ce constat d’échec, Silvia décide de mettre un terme à l’expédition et de retourner au campement de la Ligue…



Avant qu’elle ne décide de plier bagage, je montre à Silvia les échantillons pris sur la faune environnante. Celle-ci décide de les étudier plus attentivement au microscope, mais il semblerait qu’au premier coup d’œil, tous les échantillons présente une similarité étonnante…



Alors que je m’apprête à repartir pour le campement de la Ligue, Silvia me transmet un dernier message à l’attention de Voibor Ratov. Elle me tend un fragment de peau orangé et m’explique qu’en attendant notre retour, elle a aperçu une créature étrange ressemblant à un gibberling mais qui n’en était pas un à proximité du camp… La créature s’est enfuie dès qu’elle s’en est approchée. Face à cette créature inconnue, mieux vaut alerter le campement de la Ligue au plus vite afin de renforcer la sécurité du camp !!!




De retour au camp, j’informe Voibor de la découverte de Silvia la sorcière, mais celui-ci face à si peu d’informations semble prendre la nouvelle avec dédain…



Je retrouve ensuite la Famille Intello au grand complet au centre du campement. Je leur parle alors de ma rencontre avec l’esprit maléfique. Ceux-ci décident de réaliser une petite expérience afin d’identifier la nature énergétique du monstre. Pour cela ils me remettent un artefact de cristal qui permettra de cloner l’empreinte énergétique de l’aviac qui a été possédé. Mais afin qu’ils puissent séparer son empreinte de celle de l’esprit maléfique, il leur faudra également le clone énergétique de deux autres sujets saints !!!




Utilisant la pierre de cristal, je capture l’empreinte énergétique de Phell le jeune guerrier aviac ainsi que celle d’Alk Deux-Flèches et de Koati la Silencieuse. Puis je ramène le cristal à la Famille Intello. L’expérience est un succès et les gibberlings parviennent aisément à détecter l’empreinte énergétique de l’esprit maléfique. Ce qui est plus surprenant c’est que celle-ci ressemble étrangement à ma propre empreinte énergétique qui s’est cristallisé dans l’artefact…



Afin de poursuivre l’expérience et la construction de leur appareil, les gibberlings ont besoin de nouveaux cristaux comme source d’énergie. Mais ceux-ci se font rares sur cette île inconnue… Des éclaireurs ont cependant repéré une mine de cristaux natifs plus au sud, cependant ils n’ont pas osés s’en approcher à cause des élémentaires qui y vivent…
La Famille Intello me charge alors de me rendre sur place afin de collecter les cristaux.




Voibor Ratov ayant appris que j’allais partir en expédition en direction de la mine de cristaux me parle alors de l’intérêt stratégique de cette mine. Il est vital que la Ligue s’empare de cette mine avant l’Empire !!! Un de ses éclaireurs a déjà cartographié la région environnante de la mine et tracé un chemin d’accès qui y mène. Le seul problème reste les élémentaires qui y ont élus domicile…
Voibor me charge alors d’éliminer les créatures afin de sécuriser la zone avant l’arrivée de ses troupes.



Alors que je me ravitaille en vue de ma prochaine expédition, je suis rejointe par Koati la Silencieuse. Celle-ci ayant appris ma prochaine expédition vers le sud me demande alors de lui ramener quelques peaux de tapir afin qu’elle puisse fabriquer de nouveaux talismans de protection pour les jeunes guerriers aviacs. J’accepte bien volontiers d’accéder à sa requête.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La véritable Histoire de Sarnaut !!! ATTENTION SPOIL INSIDE !!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
La véritable Histoire de Sarnaut !!! ATTENTION SPOIL INSIDE !!!
Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» La véritable histoire des Flandres françaises
» [HRP] La Véritable Histoire et Origine de la Toison d'Or
» MISS BIMB* : la copie version anglaise de MB
» [Discussion] Saison 4 Legion Mate Hen (Attention Spoil possible)
» [Spoil PL6] Identité Secrète d'Emmy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guilde Last Dream  :: La Taverne :: Récits et Role Play-
Sauter vers: